24 juillet 2024

De nouveaux chalets écologiques à Tourville

L’Office du Tourisme de la MRC de L’Islet présente les Éco-Chalets MONK, soit quatre chalets locatifs permettant d’accroitre l’offre en hébergement quatre saisons dans le sud de la région. Avec ce projet d’une valeur d’environ 635 000 $, l’Office souhaite donner l’envie à des promoteurs de partir leurs propres projets touristiques afin de faire rayonner les attraits du Sud de la MRC de L’Islet.

Le directeur général de l’Office du Tourisme de la MRC de L’Islet, Jean St-Pierre, affirme que le Sud de la MRC de L’Islet possède plein d’attraits touristiques comme ses sentiers de motoneige et de quad, un terrain de golf, des endroits pour la chasse et la pêche, etc. Toutefois, il y aurait peu d’offres d’hébergement dans le secteur à son avis, ce qui nuit à l’attraction de touristes. Le projet Les Éco-Chalets MONK vise donc à combler ce manque. M. St-Pierre souhaite également que cela motive d’autres promoteurs à lancer de nouvelles initiatives de ce genre, car il croit que le tourisme peut contribuer grandement à la vitalisation des municipalités du secteur avec ses retombées économiques.

Les trois chalets sont situés près du Centre Sportif Le Jasmin, avec lequel l’Office du Tourisme souhaiterait d’ailleurs établir des partenariats dans les prochains mois. Pour le moment, trois chalets pouvant accueillir jusqu’à quatre personnes ont été aménagés et sont prêts à être loués. Un quatrième est attendu pour l’automne 2024. Ils sont entièrement meublés et équipés. La gestion de ces habitations et des réservations sera assumée en totalité par l’Office. Il n’est pas prévu pour l’instant d’engager une ressource supplémentaire.

Afin de réaliser ce projet, de l’aide financière provenant de plusieurs sources a été accordée. L’Association Touristique Régionale de Chaudière-Appalaches a investi 99 999 $. La MRC de L’Islet a contribué pour un total de 100 000 $ via le programme Fonds de vitalisation et le Fonds de Soutien aux projets structurants. Le Centre d’aide aux entreprises (CAE) Montmagny-L’Islet et Desjardins Entreprises Côte-du-Sud se sont impliqués grâce à un prêt totalisant 300 000 $. Le reste du financement a été assumé par l’Office du Tourisme de la MRC de L’Islet, qui a pu se permettre un tel investissement grâce au revenu généré par son tableau d’affichage numérique en bordure de l’autoroute, selon M. St-Pierre.

Construction écologique

Les Éco-Chalets Monk sont fidèles à leur nom, car ils ont été construits avec des matériaux écologiques. En usine, les bâtiments ont été conçus par l’entreprise Linéaire Design qui se spécialise dans des techniques d’écoconstruction. Une représentante de l’entreprise a expliqué au Journal qu’ils sont principalement faits de bois, un matériau considéré comme étant écologique. La méthode d’assemblage particulière et la grandeur des chalets font en sorte que peu d’isolation est nécessaire. Pour les endroits où il fallait en ajouter, des matériaux verts comme la laine de chanvre ont été priorisés. Finalement, aucune peinture n’a été ajoutée sur le bois, simplement une huile visant à le protéger. Sur place à Tourville, Daniel Coulombe Construction a été mandaté pour l’édification. Le directeur de l’Office du Tourisme de la MRC de L’Islet ajoute qu’en plus de ces deux entreprises locales qui ont participé à la construction, des fournisseurs locaux ont également été priorisés pour l’achat des meubles et de l’équipement à l’intérieur des chalets.

Toutes les informations à propos de la location des chalets sont disponibles via le site web de Tourisme Chaudière-Appalaches.

$!L’intérieur d’un chalet. (Photo: Tourisme Chaudière-Appalaches)