21 juillet 2024

Découvrir sa passion au Centre d’études collégiales de Montmagny

Comme plusieurs étudiants, Philippe Goulet Coulombe se cherchait à son arrivée au Centre d’études collégiales de Montmagny (CECM). Selon ce dernier, c’est l’enseignement de proximité disponible dans l’institution scolaire qui aurait permis à celui qui est aujourd’hui professeur et chercheur en économie de trouver sa voie. La Fondation du Cégep de La Pocatière l’invitera à revenir sur son parcours lors d’une activité présentée durant le coquetel dinatoire bénéfice le 6 juin prochain à l’Hôtel L’Oiselière.

« Lorsque j’ai commencé le Cégep, je ne savais vraiment pas ce qui m’intéressait comme carrière. J’aimais faire de la musique, je n’avais pas vraiment d’autres champs d’intérêt. J’ai commencé en Sciences humaines à Montmagny en attendant de trouver ce que je voulais faire », se rappelle Philippe Goulet Coulombe. Il raconte que son questionnement s’est terminé assez rapidement, car les cours qu’il suivait ont rapidement éveillé une curiosité en lui pour un sujet qu’il ne pensait pas du tout apprécier un jour : l’économie. Il précise que l’enseignement de proximité et la disponibilité des professeurs l’ont beaucoup aidé à progresser et à découvrir de nouvelles facettes de ce domaine. « Les enseignants étaient toujours disponibles lorsque j’avais des questions ou que je voulais en savoir plus à propos d’un certain sujet. Ça a vraiment permis d’alimenter ma passion. »

Après avoir obtenu son diplôme au CECM, Philippe a entrepris son parcours en économie en complétant d’abord un baccalauréat à l’Université Laval. Il a ensuite terminé une maitrise à Queens University et, finalement, un doctorat à University of Pennsylvania. Aujourd’hui, il est professeur d’économie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et chercheur associé à la Chaire en Macroéconomie et Prévisions. Il cumule plus de 60 présentations dans 15 pays, notamment lors de conférences universitaires et dans des banques centrales. Il a produit une vingtaine de cahiers de recherche, dont 10 articles publiés dans des revues scientifiques de haut niveau.

Philippe Goulet Coulombe affirme avoir accepté avec plaisir l’invitation de la Fondation du Cégep de La Pocatière afin de participer à un « mini talk-show » lors de son coquetel dinatoire bénéfice, car il croit important que d’autres après lui puissent vivre l’expérience qu’il a vécu lors de ses études collégiales.

« Au sein de notre CA, nous avons comme objectif d’impliquer et de faire connaître le succès des anciens étudiants qui sont passés par le CECM ou Cégep de La Pocatière. C’est possible d’étudier en région puis de connaître une carrière d’excellence. Le choix de Philippe a été facile à faire avec son parcours inspirant et hors du commun », mentionne Bruno Fournier, vice-président de la Fondation.

Le coquetel-bénéfice se tiendra le 6 juin à l’Hôtel L’Oiselière de Montmagny avec un repas concocté par le chef cuisinier Serge Pelletier du restaurant La Couvée. Au cours de cette soirée, la Fondation procèdera à l’annonce d’un partenaire majeur pour qui les jeunes sont une priorité et qui contribue, à sa façon, à leur réussite éducative. Il y aura également un encan silencieux au profit de la Fondation ainsi que des prix de présence. Le Domaine RITT a accepté d’offrir un verre de ses produits à tous les participants. Il est possible de réserver sa place via le site web de la Fondation du Cégep de La Pocatière.