21 juillet 2024

La Municipalité de Cap-Saint-Ignace signe sa convention collective

Les négociations de la convention collective des employés syndiqués de la Municipalité de Cap-Saint-Ignace se sont conclues le 13 mai dernier lors d’une rencontre entre les représentants de la Municipalité et ceux du syndicat des employés municipaux de Chaudière-Appalaches, section de Cap-Saint-Ignace.

Cette convention collective est d’une durée de cinq ans et prévoit quelques conditions additionnelles, entre autres, la mise en place d’un horaire de travail sur quatre jours et demi à l’année pour le personnel de bureau et des travaux publics. La Municipalité de Cap-Saint-Ignace affirme qu’un pas était nécessaire en ce qui a trait aux augmentations de salaire afin de s’ajuster au marché actuel.

Les négociations de la convention collective des employés syndiqués de la Municipalité de Cap-Saint-Ignace se sont conclues le 13 mai dernier lors d’une rencontre entre les représentants de la Municipalité et ceux du syndicat des employés municipaux de Chaudière-Appalaches, section de Cap-Saint-Ignace.

Cette convention collective est d’une durée de cinq ans et prévoit quelques conditions additionnelles, entre autres, la mise en place d’un horaire de travail sur quatre jours et demi à l’année pour le personnel de bureau et des travaux publics. La Municipalité de Cap-Saint-Ignace affirme qu’un pas était nécessaire en ce qui a trait aux augmentations de salaire afin de s’ajuster au marché actuel. Les négociations avaient été amorcées à la fin mars dernier et le but commun était de régler ce dossier avant le départ à la retraite du conseiller syndical. Seulement deux rencontres ont été nécessaires pour clore l’entente. La Municipalité souhaite finalement une bonne retraite au conseiller syndical Daniel Gilbert qui a été impliqué au cours de la négociation.

(LOB)