23 juillet 2024

Une collaboration entre le CECM et ADLS au profit des étudiants

La première résidence d’artiste des Arts de la scène (ADLS) et du Centre d’études collégiales de Montmagny (CECM) s’est terminée récemment par la tenue de deux spectacles de l’artiste multidisciplinaire Lily Thibodeau. Les deux parties disent avoir tiré un résultat positif de cette expérience qui a poussé les élèves de Régie et techniques scéniques à travailler directement avec un artiste afin de monter entièrement un vrai spectacle en quelques semaines.

À la suite d’un appel de projets, ADLS et le CECM ont choisi le projet de l’artiste Lily Thibodeau pour leur toute première résidence d’artiste en collaboration. Elle a donc été accueillie à Montmagny entre avril et mai pour réaliser un projet artistique. Cela permettait à ADLS d’offrir à des artistes un lieu de résidence, mais aussi aux étudiants du Production scénique – Régie et techniques scéniques de travailler avec elle sur les différentes étapes du montage d’un spectacle.

« C’est une idée que nous chérissions depuis longtemps de faire des résidences d’artistes, parce que les étudiants ont besoin d’être dans un contexte réel d’apprentissage. Avant ils jouaient eux-mêmes les artistes, mais ils n’apprennent pas autant quand ils sont entre eux. Le fait de vivre l’expérience avec des artistes professionnels est beaucoup plus intéressant. Avec la révision du programme, c’était une belle occasion de mettre du nouveau dans notre partenariat avec les Arts de la scène et de lancer ce projet-là », souligne Sandra Matte, Coordonnatrice d’apprentissage en milieu de travail et enseignante en gestion au CECM.

Lily Thibodeau est une artiste multidisciplinaire qui combine, danse, chant et musique. Elle explique que sa résidence à Montmagny s’est déroulée en deux parties. Lors de la première, elle a pu explorer le côté création et vidéo de son projet avec le tournage d’images qui ont pu être diffusées durant le spectacle final. Pour la deuxième phase, elle a travaillé davantage sur la mise en scène et la production du spectacle avec les étudiants qui ont pris part aux projets. Ils ont réalisé deux formules différentes du spectacle, soit une « full band » qui a été présentée au CECM et une acoustique qui a été offerte à la salle Promutuel Assurance de Montmagny. « Nous avions beaucoup de pain sur la planche, mais avec une équipe comme cela j’étais aux anges! Tout le monde était toujours prêt, ils voulaient aider, tout le monde posait des questions très pertinentes », mentionne l’artiste en soulignant la qualité du travail fourni par les étudiants du CECM.

Autant du côté d’ADLS que du CECM, on s’attend déjà à lancer un nouvel appel de projets pour recevoir un autre artiste l’an prochain. « Comme dans toute nouvelle expérience il y aura une période de bilan où nous allons regarder ce qui a été fait et ce qu’on pourrait améliorer, mais beaucoup de positif ressort de ce projet-là », conclut Cynthia Viel, agente de développement de publics et projets scolaires chez ADLS.