21 juillet 2024

SMA Équipements s’installe à Saint-Pierre

SMA Équipements vient d’inaugurer sa succursale de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud, ce qui représente un investissement d’environ 1,5 M$ pour l’entreprise. Le spécialiste d’équipement de forage souhaite mieux desservir la grande région de Québec et les alentours grâce à ce nouveau point de service qui sera dirigé par Nicolas Tremblay et Cindy Plante.

L’entreprise SMA Équipements est une deuxième entité créée par Services Mécaniques Aubin dont la succursale est située à Saint-Hyacinthe. Cette dernière offre plusieurs services mécaniques pour de nombreux types d’engins de chantier alors que SAM Équipements se spécialisera davantage dans la vente et la location d’équipements.

L’entreprise a formé le projet d’ouvrir cette succursale en 2022. Elle a finalement conclu les ententes nécessaires à la fin de 2023 pour une ouverture en 2024. « Pour nous, la succursale de Saint-Pierre sera le point de service principal pour recevoir nos équipements et entretenir ce que nous offrons en location. Ce sera aussi un point de service destiné à desservir les équipements de construction en tout genre et à faire la mécanique d’engins de chantier en général », souligne Nicolas Tremblay, président de SMA Équipements.

Présentement l’entreprise donne du travail à huit employés, soit six dans les bureaux et deux techniciens sur la route. M. Tremblay affirme qu’elle vise à agrandir son équipe dans les prochains mois en engageant deux techniciens supplémentaires.

Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud a été choisie premièrement pour sa situation géographique, mais aussi à cause de la disponibilité d’un grand terrain doté d’un garage qui convenait au travail de l’entreprise. « Ce que nous faisons est assez niché et nous avons besoin de garages de grandeurs assez peu conventionnelles. Ce bâtiment était parfait pour nous», explique M. Tremblay. De plus, une maison se trouvait sur la propriété et cette dernière a pu être convertie en bureau pour le premier étage et en appartements pour les travailleurs sur la route. Selon
M. Tremblay, il s’agit d’un bon avantage car l’entreprise avait déjà rencontré un important problème pour loger ses travailleurs alors que ces derniers viennent souvent d’autres régions du Québec et travaillent pendant un certain nombre de jours consécutifs avant de retourner à la maison. Ainsi, la compagnie n’a pas à se soucier de louer des appartements car un espace dédié aux travailleurs existe directement dans les bureaux de l’entreprise.