150 000 $ sur cinq ans pour nos jeunes

Photo de Katy Desjardins
Par Katy Desjardins
150 000 $ sur cinq ans pour nos jeunes
André Corriveau, président de la Fondation Richelieu, André Dufresne, représentant du comité d’orientation et de gestion, Jocelyne Caron, préfet de la MRC de Montmagny et Marc Laurin, maire de Montmagny.

La Fondation Richelieu et la MRC de Montmagny lancent officiellement le Fonds Jeunesse, Environnement et Innovation. Un montant total de 150 000 $ sera disponible sur cinq ans. Le Club et la Fondation souhaitent encourager une cinquantaine de projets pour les jeunes et l’environnement.

Il y a plusieurs années, le CLD et la MRC de Montmagny, la Ville de Montmagny, la Société de développement économique de Montmagny et la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Montmagny demandaient que les entreprises de la région puissent avoir accès au gaz naturel, car la desserte s’arrêtait alors à Lévis. L’utilisation de ce type d’énergie avait un grand potentiel économique et environnemental. « Dès le moment où on a commencé à parler de gaz naturel à Montmagny, les entreprises se sont levées et se sont concertées afin de dire clairement que c’est un besoin d’avoir le plus de sources d’énergie possible pour nos entreprises », mentionne André Dufresne, directeur chez Teknion Montmagny et membre du comité d’orientation et de gestion du Fonds.

Le Fonds Jeunesse, Environnement et Innovation est né de la transition énergétique des entreprises vers le gaz naturel. Une grande partie de la somme totale provient de la contribution d’entreprises de la région qui se sont engagées à verser une partie du montant qu’elles économisent chaque année grâce à leur conversion. Elles se sont engagées pour cinq ans, ce qui représente une somme de 100 000$. La MRC de Montmagny et la Ville de Montmagny ont bonifié le montant de 10 000 $ chacune. Finalement, Industrielle Alliance a aussi accepté de contribuer pour 30 000 $. Le Fonds disposera donc de 150 000 $ pour encourager divers projets dans la région. La Fondation Richelieu a été mandatée pour la gestion du Fonds. « Nous sommes convaincus que ce nouveau Fonds suscitera chez nos jeunes une motivation à poursuivre leur parcours scolaire. Il profitera aussi au développement économique, communautaire et social. Nous sommes fiers de l’implication de tous les partenaires dans la concrétisation du Fonds », déclare la préfet de la MRC de Montmagny, Jocelyne Caron.

Les principales orientations du Fonds seront : le développement de comités verts ou de comités soutenant des projets environnementaux, le développement de programmes de formation, l’achat de technologies orientées vers les jeunes et l’environnement et le soutien de projets qui privilégient l’éducation et l’innovation en lien avec l’environnement et la communauté.

Les projets admissibles doivent concerner les jeunes de n’importe quelle catégorie d’âges entre 0 et 25 ans. Les demandeurs devront représenter un organisme ou une institution, car le Fonds ne remettra pas de bourse à une personne seule qui démarre un projet. Les organisations des MRC de Montmagny et de L’Islet sont éligible.

L’aide financière pouvant être accordée sera de 5 000 $ maximum, pour un an, par projet. Comme les responsables du Fonds ne croient pas que le montant maximum sera demandé par tous les organismes sélectionnés, ils espèrent encourager environ 50 projets dans les cinq prochaines années. Ils ne se fixent toutefois pas d’objectif et précisent que le comité d’orientation et de gestion prendra ses décisions en fonction de la pertinence des projets proposés uniquement.

Il est déjà possible d’envoyer sa demande de financement pour que le comité de sélection la traite. Les responsables s’attendent toutefois à recevoir plus de demandes vers septembre ou octobre 2022, soit à la prochaine rentrée scolaire. Les formulaires sont disponibles sur le site web du Club Richelieu de Montmagny.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires