Budget L’Islet: hausse de paiement d’environ 6% à prévoir

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Budget L’Islet: hausse de paiement d’environ 6% à prévoir
Crédit: DanielTPhoto.

La Municipalité de L’Islet a présenté son budget ainsi que son programme triennal de mobilisation le mois dernier. La taxe foncière générale pour un immeuble résidentiel augmente à 7,8%, soit une hausse de paiement d’un peu plus de 6% pour une maison à prix moyen.

Selon les informations présentées, pour une maison évaluée à 150 000 $ avec services, une hausse de 6,25% est à prévoir, soit une augmentation de 1 56,15 $. Pour une maison de même valeur dans un secteur sans services, une augmentation de 6,33%, soit une somme de 119,60 $ additionnelle devra être envisagée. Le taux général des taxes foncières se situe à environ 1,06 $ pour chaque tranche de 100 $, ce qui représente une hausse de 7,8% comparativement à l’an dernier.

Tout comme la mise en place du dernier budget, l’objectif de la Municipalité, lors de la prise de décision, a été de maintenir les services municipaux de qualité à l’intérieur d’un taux de taxation compétitif, ainsi que d’investir dans les infrastructures.

Le budget 2022 est évalué à environ 8,27M$, soit une hausse de 2% en comparaison avec 2022. Le rôle d’évaluation pour 2023 a augmenté de 2%, soit une majoration de 5M$.

Les différentes dépenses en pourcentage de la Municipalité. (Tableau gracieuseté L’Islet)

 

Matières résiduelles
Une hausse de 372 577 $ est prévue dans les dépenses liées aux matières résiduelles. La directrice générale de la Municipalité, Mme Marie Joannisse, explique que cette hausse est causée par différents facteurs tels que l’ajout de la collecte des matières organiques, les frais pour les déchets et le recyclage, les frais de disposition pour items à l’écocentre, des dépenses liées à la quote-part de la régie ainsi que les augmentations salariales.

Tout comme Saint-Jean-Port-Joli, la Municipalité de L’Islet adhèrera à la collecte des matières organiques au sein de son territoire. Environ 1 855 bacs bruns seront commandés. « Nous avons fait une demande de subvention pour les bacs résidentiels (ceux industriels ne sont pas admissibles), qui, si acceptée, représente 33% du coût », explique Mme Joannisse.

Le début de la collecte des matières organiques est prévu pour début juillet. Une première séance d’information aura lieu à la fin janvier-début février. Le coût total des bacs avant subvention sera d’environ 137 250 $.

Programme triennal d’immobilisation
La Municipalité prévoit des investissements d’environ 4,6M$ dans des projets et immobilisations. Les plus considérables concernent la rue Léonard-Poitras, l’avenue Héron et le chemin Kérouac. Par ailleurs, une somme de 2 519 000$ est prévue pour le développement commercial industriel phase 1, comprenant les travaux de la nouvelle rue Léonard-Poitras ainsi qu’un bassin de rétention dans le nouveau parc industriel.

L’Islet prévoit l’achat d’un camion écocentre pour 35 000 $ et d’un camion de collecte de matières résiduelles pour 367 840 $, en 2023.

Mme Joanisse souligne que l’achat de la camionnette pour l’écocentre est nécessaire, car celle présentement utilisée est en fin de vie.

« Pour ce qui est du camion de collecte des matières résiduelles, ce camion a besoin régulièrement de réparations qui peuvent être très coûteuses. Le nouveau camion servira également à la collecte du compost et le véhicule actuel servira pour les conteneurs seulement, ce qui devrait diminuer les frais de réparations et augmenter ses années d’utilisation», précise la directrice générale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Richard DL
Richard DL
10 jours

Ayoye! La boulimie de la taxe!
Ça va finir catastrophiquement toutes ces augmentations à courte-vue.