Ça va brasser à la Vigie!

Photo de Marie-Eve Picard
Par Marie-Eve Picard
Ça va brasser à la Vigie!
Les groupes GrimSunks et Anonymus fêtent ensemble leur 30e anniversaire de carrière.

Deux formations qui marquent le rock et le métal depuis 30 ans débarquent à la Vigie de Saint-Jean-Port-Joli cette semaine! Attachez votre tuque avec de la broche car GrimSkunk et Anonymus s’en viennent faire lever le party pour ce show anniversaire, tout juste après MarionetX en première partie!

GrimSkunk est une véritable explosion punk-rock-métal, nuancée de quelques envolées progressives et psychédéliques. Après avoir traversé le Canada, le groupe met le cap sur l’Europe et les États-Unis. De ces nombreux périples, il enrichit ses nouvelles chansons d’influences des musiques du monde. Il ne s’essouffle pas au virage du nouveau millénaire et ravive même sa flamme à la parution de chaque nouvel album. La formation se souvient très bien de ses fans « en feu » lors de son dernier passage à Saint-Jean-Port-Joli! Elle est choyée d’avoir encore la chance de faire ce métier et de voir que son public lui reste fidèle. Ce spectacle se veut un mélange de pièces musicales des cinq dernières albums et du nouvel opus. En entretien téléphonique, les gars de GrimSkunk terminaient une petit tournée en Allemagne (où, tenaient-ils à spécifier, la bière est incroyable!) et étaient impatients de revenir dans notre coin de pays:

C’est un show qu’on a très hâte de faire! Ça n’arrive pas souvent qu’on partage la scène avec Anonymus. Au fil du temps ils sont devenus des amis car on partage une histoire musicale commune! Oui, notre musique est différente mais ça va donner un spectacle vraiment trippant! On va vous en donner autant que vous êtes capables d’en prendre! – se réjouit Franz Schuller, membre de la formation.

De son côté, Anonymus a fait couler beaucoup d’encre sur la scène musicale québécoise. Dès ses débuts, le groupe métal a reçu un accueil favorable en exhibant un son brutal et technique qui n’a cessé d’évoluer au gré des années. Les gars d’Anonymus ont depuis parcouru les routes du pays, sont tombés dans la dépravation avec Mononc’ Serge et continuent à mettre le feu aux poudres partout où ils passent. Ces vétérans portent encore fièrement le flambeau après trois décennies de chaos et de musique barbare. En janvier 2019 paraît leur onzième album studio pour célébrer leurs 30 ans d’existence.

Au début de notre carrière, on  voyait GrimSkunk comme des Dieux, puis on est devenus des chums avec un grand respect mutuel. On n’a jamais lâché notre passion: on a des années d’existence similaire dans le monde de la musique, donc on se comprend – souligne Oscar Souto, bassiste et chanteur du groupe.

Questionné sur les raisons du succès qui entoure toujours Anonymus après trente années de carrière, M. Souto répond sans hésiter:

On a toujours donné notre 200%. Chaque fois qu’on composait une chanson, on ne la lâchait que lorsqu’on était convaincus que c’était la meilleure qu’on avait jamais écrite à ce jour. Aujourd’hui, rendus dans la quarantaine, on travaille encore 40 heures/semaine. Mais quand un show arrive, il n’y a rien de mieux que la musique pour nous faire décrocher: on est prêt à tout donner pour nos fans, on reste fidèle à ce qu’on a toujours fait. – Oscar Souto.

Nul doute que cette soirée fera vibrer les murs de la Vigie de Saint-Jean-Port-Joli ce vendredi 22 mars, un party anniversaires à ne pas manquer!

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de