Cap-Saint-Ignace dit oui aux camps de jour

Photo de Diane Gendron
Par Diane Gendron
Cap-Saint-Ignace dit oui aux camps de jour
Photo d'archives.

La municipalité de Cap-Saint-Ignace confirme qu’il y aura des camps de jour pour les enfants cet été, et ce, tout en sachant que les choses seront plus compliquées en raison des mesures à appliquer pour respecter les consignes de la santé publique.

«Ce ne sera pas le même service que l’an dernier et on ne pourra pas accueillir autant d’enfants» a indiqué d’entrée de jeu la mairesse, Jocelyne Caron, lors d’un entretien téléphonique le vendredi 22 mai.

Rappelons que les municipalités devront s’assurer d’observer les quatre grandes conditions suivantes : respecter la distanciation physique de deux mètres, tenir les activités à l’extérieur, limiter les contacts physiques et appliquer les mesures d’hygiène, énumère la directrice générale de la municipalité, Sophie Boucher.

Pour les jours de pluie, la municipalité devra prévoir un endroit assez grand. On étudie la possibilité d’utiliser le Centre culturel ou la bâtisse du Parc Optimiste.

Plus de moniteurs

Le personnel va augmenter. En effet, le ratio moniteur-enfants sera de 1 pour 4 pour les 3-4 ans, 1 pour 5 pour les 5-6 ans, 1 pour 7 pour les 7-8 ans et 1 pour 10 pour les 9-11 ans.

L’année dernière, les camps de jour avaient accueilli 140 enfants. C’est certain que le nombre sera plus limité cette année» affirme pour sa part Mme Boucher. «On attend de voir les inscriptions» ajoute-t-elle.

En ce qui a trait au transport, les parents devront être mis à contribution, l’autobus ne pouvant transporter que 12 enfants.

En terminant, notons qu’il n’y aura pas de sorties à l’extérieur cette année, de conclure la directrice générale de la municipalité.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de