Christian Noël cède sa place à Cynthia Lamontagne

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Christian Noël cède sa place à Cynthia Lamontagne
M. Christian Noël, Me Maxime Létourneau et Mme Cynthia Lamontagne. (Photo de courtoisie)

« À partir du 1er septembre, je quitterai officiellement le poste de directeur général », a annoncé en conférence de presse cet avant-midi M. Christian Noël. Après 22 ans à ce titre, il a décidé de céder sa place à Cynthia Lamontagne, directrice adjointe depuis 15 ans, afin de poursuivre la mission de l’organisme.

Cette idée trottait dans la tête de M. Noël avant même la pandémie. « Tout comme bon capitaine, on ne quitte pas le bateau quand il prend l’eau et en pleine pandémie, ce n’était pas le temps de quitter. Je voulais m’assurer qu’on passe le cap de cette pandémie et continuer à développer au maximum la culture et l’économie dans la région de Montmagny ».

Il a pris la décision de partir afin d’apporter une nouvelle facette de gestion au sein de l’organisme. Lui qui pensait occuper le poste quelques mois à ses débuts est finalement resté 22 ans.  « C’est important pour moi de dire qu’on a fait beaucoup de chemin dans ces années. Il y a eu trois spectacles à la première année. Avant la pandémie, on a organisé au-delà 125 spectacles, près de 600 films et plusieurs collaborations en Côte-du-Sud. J’ai toujours voulu diffuser le plus possible près des gens, pour les gens ».

Il souligne notamment la mise en place de la Salle Promutuel produite « ensemble », puisqu’un projet ne se fait pas seul, et la grande diversification des spectacles offerts un peu partout.

Le flambeau est passé, unanimement par le conseil d’administration, à la directrice adjointe, Cynthia Lamontagne. M. Noël demeurera présent à titre de mentor afin d’assurer la meilleure transition possible. « Cynthia est l’une des meilleures professionnelles de l’industrie au Québec. Elle a tout ce qu’il faut pour prendre en charge la direction de l’organisation », explique M. Noël.

Ce dernier tient à remercier Marc Couillard, l’un des fondateurs des Arts de la scène avec qui il a travaillé une bonne partie de sa carrière et qui lui a permis de grandir. M. Noël continuera à enseigner au Centre d’étude collégiale à Montmagny au sein du programme qu’il a fondé, en plus de s’occuper de ses deux restaurants, comprenant 11 points de vente. « Je suis de nature assez optimiste par rapport au futur », conclut-il.

Il continuera au sein des ADLS jusqu’au spectacle de Billy Talent, mais son départ officiel se fera le 1er septembre.

Poursuivre la mission

Mme Lamontagne souhaite avant tout poursuivre le travail déjà en place des Arts de la scène. « Notre travail, c’est de créer du bonheur. Le départ de Christian n’est pas la fin d’une ère, mon arrivée n’est pas le début d’une nouvelle ère non plus. Il s’agit d’une poursuite de ce qu’on fait déjà depuis plusieurs années », souligne-t-elle.

« C’est mon complice que je vois partir, alors c’est certain que ça me fait un choc, mais si je suis là aujourd’hui c’est grâce à lui! J’ai appris du meilleur diffuseur au Québec et je le crois sincèrement. Je le remercie pour tout ce qu’il a fait et je souhaite poursuivre ce qu’il a fait dans la même lignée», ajoute la nouvelle directrice générale. Elle remercie le conseil pour la confiance et l’appui dans cette décision.

Il est à spécifier que la transition se fait déjà depuis un moment et que la structure de l’équipe est présentement revue. Le poste de Mme Lamontagne ne sera donc pas pourvu pour le moment.

Le président, Me Maxime Létourneau, félicite la nouvelle directrice générale, au nom de tout le conseil, pour son nouveau poste. « C’était la candidate idéale! (…) Les membres de l’administration remercient Christian pour ces nombreuses années ».

Le projet de salle de spectacle Edwin-Bélanger demeurera une priorité au sein de l’organisme afin d’offrir davantage de spectacles à la population.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires