«Climat toxique»: Marie-Eve Proulx pointée du doigt

Photo de Diane Gendron
Par Diane Gendron
«Climat toxique»: Marie-Eve Proulx pointée du doigt
La ministre Marie-Eve Proulx.

La député-ministre Marie-Eve Proulx fait les manchettes ce matin pour le climat toxique qui sévirait autour d’elle. Selon les informations, son personnel a la vie dure, subissant du harcèlement, des insultes, de l’intimidation…mentionne le Journal de Québec qui rapporte même que le cabinet du premier ministre a dû intervenir.

Les chiffres sont éloquents, en 14 mois il y a eu 12 départs. Certains ont démissionné et d’autres ont été remerciés. Actuellement, deux personnes sont en congé maladie. Engagé à son bureau de comté l’année dernière, l’ex-maire de Montmagny, Jean-Guy Desrosiers, n’a pas fait long feu. Il a préféré partir «pas à cause du travail, mais à cause du climat» a-t-il confié au Journal de Québec.

L’article mentionne également que Mme Proulx serait à couteau tiré avec le milieu. En ce qui concerne la vision d’un futur projet de centre sportif portée par la ministre, la divergence d’opinion dans le milieu viendrait davantage du choix du programme d’aide gouvernemental, l’un étant plus substantiel que l’autre, mais plus difficile à obtenir.

Finalement, dans une déclaration écrite adressée au Journal de Québec, la ministre a répondu: «Je tiens à m’entourer de personnes de confiance et de l’équipe la plus appropriée et compétente».

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Jean-François BouletMario Cloutier Recent comment authors
  S’abonner  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Mario Cloutier
Guest

Je trouve que le journaliste Jean-François Nadeau de Radio-Canada décrit d’une manière plus complète la situation. Après la lecture de son article, je suis portée à être plus compréhensif à l’endroit de notre députée.

Jean-François Boulet
Guest
Jean-François Boulet

Il faut tenir compte que Mme Proulx est une nouvelle venue en politique provinciale, donnons lui la chance d’aider notre ville et notre région au lieu de la critiquer.