COVID-19 : de nouveaux groupes touchés par la dose de rappel

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
COVID-19 : de nouveaux groupes touchés par la dose de rappel

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé en point de presse qu’une dose de rappel du vaccin pourra être administrée sous peu à de nouvelles clientèles prioritaires. Il a également mentionné qu’un maximum de 20 personnes pourra se réunir à l’intérieur d’un domicile dès le 23 décembre.

Selon les nouvelles recommandations du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ), une dose de rappel sera offerte à quatre différents groupes, soit les travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux en contact avec les usagers; les personnes appartenant à des communautés isolées et éloignées; les personnes adultes qui vivent avec une maladie chronique ou un problème de santé augmentant le risque de complications de la COVID-19 et les femmes enceintes.

Les femmes enceintes et les personnes vivant avec une maladie chronique ou problème de santé augmentant le risque de complications de la COVID-19 peuvent prendre rendez-vous dès maintenant. Les travailleurs de la santé recevront l’information sur la prise de rendez-vous de leur employeur. Pour les personnes vivant dans des communautés isolées et éloignées, l’information sur la prise de rendez-vous sera transmise par leur établissement de santé.

Les 60 à 69 ans

La dose de rappel sera offerte aux 60 ans et plus après la période des Fêtes. Les rendez-vous pour les 65 à 69 ans pourront être pris dès le 4 janvier et ce sera au tour des 60 à 64 ans dès le 6 janvier.

Selon les données disponibles à l’heure actuelle, il est spécifié que l’efficacité du vaccin pour les personnes âgées de moins de 60 ans est toujours considérée comme élevée et semble se maintenir en raison de l’intervalle allongé entre les deux premières doses au Québec. Des études sont en cours afin d’évaluer la virulence et la contagion du nouveau variant ainsi que sur la résistance aux vaccins.

Période des fêtes

Dès le 23 décembre, un maximum de 20 personnes pourra se réunir à l’intérieur des domiciles. Il est toutefois recommandé que les personnes soient vaccinées adéquatement pour prendre part à des rassemblements privés. Il est également conseillé de suivre une distanciation et de porter le masque lors de contacts étroits. Dès la présence de symptômes s’apparentant à la COVID-19, il faut s’abstenir de participer à des rassemblements.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires