Des centaines de sourires sur les lèvres pour finir l’année à Beaubien

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Des centaines de sourires sur les lèvres pour finir l’année à Beaubien
Ghazel, Romy, Élia et Henri étaient très heureux de participer à cette semaine d'activités.

À la demande des élèves, l’école primaire Beaubien de Montmagny a organisé des festivités pour conclure l’année scolaire. En collaboration avec les Arts de la scène, trois journées d’activités étaient planifiées pour la dernière semaine d’école. Plusieurs sourires et de la joie étaient au rendez-vous.

Chaque journée contenait une thématique. Le mardi était marqué par l’Académie des chevaliers avec jeux d’épées en mousse et une sortie au cinéma. Le mercredi, c’était le temps de bouger. Sous la thématique « À l’école Beaubien, on bouge de la tête aux pieds! », les jeunes ont pu participer à un Cyclorama et à des Olympiades où le sport, le vélo, les bolides et trottinettes étaient à l’honneur. La programmation s’est terminée le jeudi avec une Kermess. Les élèves ont pu profiter du Cyclorama une deuxième journée, en plus de jeux gonflables et d’activités de bulles. Les finissants ont dégusté un Dîner St-Hubert et la journée s’est terminée avec la traditionnelle Haie des finissants.

Il s’agit de la deuxième année où une telle programmation est offerte. Le comité d’élèves créé cette année voulait donner lieu à encore trois jours de festivités. Le directeur, M. Éric Deschênes, mentionne que les élèves font l’objet d’un sondage afin de s’assurer de toujours bien répondre à leurs besoins. « C’est leur école! On veut qu’ils se l’approprient ». Selon Mme Cynthia Lamontagne, directrice adjointe des Arts de la scène, le retour des activités cette année prouve que les festivités ont marqué positivement les élèves l’an dernier.

La directrice adjointe des ADLS, Cynthia Lamontagne, et le directeur d’école, Éric Deschênes.

« Il y a des enfants pour qui la seule expérience qu’ils vont vivre comme celle-là c’est ici, alors c’est extraordinaire », précise le directeur.
L’annonce des festivités a été faite officiellement la semaine précédant la fin de l’école. Plusieurs parents heureux ont remercié la direction pour ce qui a été réalisé. « On veut une école vivante, parce que plusieurs de ces enfants vivent des enjeux. On voit des sourires dans les
visages et même s’il mouillait, les enfants continuaient à s’amuser. Ça ajoutait à la magie ».

Mme Lamontagne précise que l’objectif est de faire plaisir aux enfants et c’est également une bonne façon de motiver les élèves à revenir l’an prochain. « Ils ont travaillé fort toute l’année et ils le méritent. »

Les enfants ont pu se régaler durant toutes les festivités. Ils ont englouti slush, popcorn, Mr Freeze, barbe à papa et coupes glacées.

Artiste surprise
La conclusion des activités s’est faite par la prestation d’un artiste surprise dévoilé à la dernière minute. Toute la semaine, celui-ci était présenté aux élèves comme étant connu à l’international et plusieurs autres indices étaient divulgués afin qu’ils devinent de qui il s’agissait. Même le personnel n’a connu son identité que la journée même.

Cet artiste en question est Gabriel Guimond, enseignant d’anglais ainsi que chansonnier. Ce fut une bonne occasion pour les enfants de «lâcher leur fou! ».

« On veut encourager local et Gab a même refusé un cachet. Il le fait pour les jeunes et c’est son cadeau », soutient M. Deschênes.

« Ça clôt bien l’année et ça commence bien l’été! », de dire Mme Lamontagne.

M. Christian Saint-Pierre, responsable du volet scolaire aux ADLS, a confirmé que d’autres écoles ont démontré leur intérêt d’avoir ce type festivités semblables au sein de leur établissement en Côte-du-Sud. D’ailleurs, plus de 600 jeunes sont venus, dans la capitale de l’oie blanche, pour le cinéma présenté lors de la dernière semaine scolaire.

Les Festivités ont été rendues possibles grâce à plusieurs contributions, dont les ADLS, les parents du conseil d’établissement de l’école Beaubien, la MEQ, la Ville de Montmagny, Sofun amusement ainsi que les nombreux bénévoles impliqués en compagnie de l’équipe-école. . Rappelons que l’école Beaubien compte 250 élèves, 15 classes régulières et quatre classes d’adaptation scolaire. Au total, 60 élèves étaient finissants cette année.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires