Fêtes du 375e: le maire de Montmagny veut aller chercher 10M$

Photo de Diane Gendron
Par Diane Gendron
Fêtes du 375e: le maire de Montmagny veut aller chercher 10M$
Le maire, Rémy Langevin a dévoilé le logo des Fêtes du 375e.

Pas de doute, le maire de Montmagny, Rémy Langevin, voit les choses en grand pour les Fêtes du 375e anniversaire de la concession de la Rivière-du-Sud. Qui dit grandiose dit gros budget. «Je vise aller chercher 10M$» a-t-il lancé avec assurance au moment où le comité provisoire dévoilait les orientations et la signature des fêtes, le 9 mai dernier au Manoir Couillard-Dupuis.

«Quand on regarde ce qui s’est fait à Montréal et à Québec, on se dit si c’est bon pour ces villes, c’est bon aussi pour Montmagny, affirme le maire qui n’en démord pas. Son objectif, faire de ce momentum un levier économique pour rendre la ville plus attractive et attirer de nouveaux résidents. Il compte donc sur une aide financière substantielle des gouvernements supérieurs et l’appui du milieu pour imprimer un nouvel élan à sa ville, notamment par la concrétisation de projets d’infrastructures d’envergure qui deviendront les legs de ces fêtes.

De son côté, la Ville financera les fêtes à hauteur d’un demi ou de trois quart de millions de dollars. À ce jour, elle a versé 189 000$ dans l’enveloppe dédiée au 375e, précise M. Langevin.

L’accès au fleuve

Les Magnymontois ont identifié l’accès au fleuve dans une proportion de 77%, lors du sondage pour connaître l’opinion des citoyens sur le projet prioritaire à laisser en héritage, Au deuxième rang suivait la mise en place d’une infrastructure sportive dans une proportion de 62% et en troisième place la mise en valeur du site de la Pointe-à-Lacaille avec 54%.

Le maire s’est dit en accord avec les attentes exprimées par la population. Pour lui, le message est clair, la population veut avoir accès au fleuve. «On pourrait reconstruire le site historique de la Pointe-à-Lacaille (berceau de Montmagny) et aménager un sentier tout le long du fleuve jusqu’à la rue Couture» mentionne le maire.

L’aménagement du boulevard Taché dans le secteur ouest, le canotage sur les rivières, une salle de spectacle, «on a plein d’idées dans la tête» termine Rémy Langevin.

Si tout va comme prévu, le premier legs associé aux fêtes sera le sentier réfrigéré dans le parc de la Mairie, un projet de 550 000$ prévu à l’hiver prochain.

Les festivités

Au chapitre des festivités, les Magnymontois souhaitent la tenue de fêtes familiales rassembleuses agrémentées de spectacles musicaux, de feux d’artifice et même de spectacles sons et lumières. Plusieurs veulent des célébrations visant à faire connaître la culture, l’histoire et le patrimoine de Montmagny. D’autres espèrent aussi avoir des événements sportifs en lien avec les célébrations du 375e.

Dévoilement du logo

Cette première conférence de presse fut l’occasion de présenter les membres actuels du comité organisateur qui sont déjà à pied d’œuvre pour déterminer les actions et les projets à réaliser au cours des trois prochaines années.

On a également dévoilé la signature du 375e. Coloré, le logo est composé des chiffres 3,7 et 5 dans lesquels sont insérés des éléments représentant les traditions qui ont marqué l’histoire et les mœurs de la région : l’oie blanche, l’accordéon et le canot à glace. Les premiers colons, les activités agricoles, forestières et industrielles y trouvent aussi leur place.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires