Formaca poursuit son développement

Journal L'Oie blanche
Formaca poursuit son développement
Sur la photo, dans l’ordre habituel: André Dufresne, président, Mélissa Boilard, administratrice, Elisabeth Caron, directrice générale, Mélanie Boily et André Couillard, administrateurs. Absent sur la photo: Jean-François Boucher et François Couillard, administrateur.

Une croissance de 29 %, un chiffre d’affaires de plus de trois millions de dollars, plusieurs nouvelles embauches, voilà ce qui a entres autres été annoncé lors de l’assemblée générale annuelle de Formaca, tenue le 19 juin dernier.

En plus de ces excellentes nouvelles en matière de rendement, l’assemblée a permis de revenir sur la première année complète de l’entreprise adaptée dans ses nouvelles installations. En effet, rappelons que Formaca a emménagé dans l’ancien expodrome Boulet en mars 2018. Le conseil d’administration avait alors fait le pari que des installations plus spacieuses donneraient à l’entreprise les moyens nécessaires pour propulser son développement. Force est d’admettre que les administrateurs avaient vu juste.

Grâce au nouveau plancher de production, l’entreprise d’économie sociale a pu absorber une forte augmentation de la demande pour ses produits et services. Pour ce faire, elle a pu embaucher 15 nouveaux travailleurs dont 14 vivant avec des limitations. Sachant que la mission de Formaca n’est pas de fracasser des records de rentabilité, mais bien de créer des emplois utiles et valorisants pour des personnes ayant des limitations à l’embauche, on peut affirmer que la nouvelle usine a aidé l’entreprise à remplir encore plus son rôle dans la communauté. D’ailleurs, dans le paysage manufacturier de la région et même d’ailleurs, la productivité accrue de Formaca est une bouffée d’air frais pour les entreprises qui nagent en pleine pénurie de main-d’œuvre.

Aussi, bien que l’organisme doive jongler avec les mêmes impératifs en matière de délais et de qualité qu’une entreprise dite régulière, la direction garde constamment en tête de veiller au mieux-être de son équipe. À ce sujet, l’AGA a été l’occasion de dresser le bilan d’une multitude d’actions en ce sens, que ce soit l’amélioration continue des espaces de travail et de détente, l’organisation de conférences ou la prestation de différentes formations.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de