La capacité de prendre des décisions

Photo de Eric Maltais
Par Eric Maltais
La capacité de prendre des décisions
Jean Chouinard.

Pour Jean Chouinard, associé chez Mallette, devant une telle situation de pandémie alors que la planète entière est concernée, il devient important et capital de prendre rapidement des décisions.

Dans le cadre de l’émission « COVID-19 : la gestion de l’inconnu… », du forum citoyen « Personne n’en parle », ce professionnel des sciences administratives nous a fait part de l’importance d’agir et non de réagir.

Leur firme de comptables, selon M. Chouinard, n’a pas hésité à fermer les bureaux et à opter pour le télétravail : « Il fallait informer les gens car ils ont horreur du vide. Nous avons mis en place une équipe d’urgence pour la prise de décision et former une équipe de spécialistes dont le mandat était d’analyser les situations et voir à la gestion de l’expédition de courriels aux employés et aux clients ».

Le 30 avril, pour unifier l’énergie des effectifs en ressources humaines, un 5 @ 7 virtuel a permis de rejoindre 1000 ressources dans 30 places d’affaires et les gens ont reçu un panier de produits régionaux. Les clients ont reçu chaque jour une infolettre afin d’annoncer les diverses mesures gouvernementales.

Les leçons à tirer sont nombreuses, selon l’associé, dont celle de voir comment fort nous sommes comme région, province ou pays, mais faible aussi : « C ’est incroyable de constater la rapide évolution de faire des affaires et comment cette aventure a permis aux entrepreneurs de se renouveler. »

Il y a aussi des situations de vulnérabilité :

-retard sur les achats en ligne de services et/ou de produits;

-retard dans le développement de produire des équipements;

-remise en question des stratégies d’affaires;

-prise de conscience de la fabrication de produits à l’étrangers;

-gestion déficiente des Centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD);

-importance pour le monde municipal, les entreprises et les organismes à travailler ensemble pour créer un sentiment de fierté et mettre à l’avant-plan les avantages de se développer en région;

-poser des gestes et faire des actions concrètes.

Écoutons Jean Chouinard, de Mallette :

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de