La Coop IGA de Montmagny en mode relance

Photo de Diane Gendron
Par Diane Gendron
La Coop IGA de Montmagny en mode relance
Le directeur général, Francis Rouleau, nous montre l'endroit où la boutique Rachelle Béry sera installée dans le magasin.

Freiner dans son élan de développement en raison de la pandémie, la Coop IGA de Montmagny entreprend maintenant la relance de tous les projets qui avaient été mis sur pause au cours des derniers mois, a annoncé au Journal L’Oie blanche le directeur général, Francis Rouleau, le 15 septembre dernier.

«Pendant le confinement, la Coop a dû mettre beaucoup de choses de côté pour se concentrer sur la sécurité alimentaire, la salubrité, la sécurité de nos employés et de nos membres» note M. Rouleau.

Disons tout de suite que tout n’a pas été noir pendant cette période. «La COVID nous a permis d’atteindre un plus grand nombre de membres. On est passé de 5924 à 6110 membres à ce jour. Les gens ont réalisé qu’ils pouvaient investir dans leur communauté.

De plus, des partenaires d’affaires ont proposé de leurs employés pour aider la coopérative. «Au moment de déployer les mesures contre la COVID, on est monté à 171 employés, un nombre jamais atteint auparavant» affirme le directeur général qui a constaté un attachement certain du milieu pour la coopérative. Toutefois, le nombre de travailleurs a diminué lorsque les entreprises ont rouvert leurs portes au terme du confinement.

Boutique Rachelle Béry

Actuellement, la coopérative d’alimentation se concentre sur les projets à mettre de l’avant cette année, dont l’implantation d’une boutique Rachelle Béry axée sur les produits de soins et de santé naturelle. La coopérative investit 330 000$ dans ce projet qui comprendra également une installation de produits nettoyants en vrac permettant aux consommateurs de remplir leurs contenants. La boutique aura un look différent adapté à ses couleurs.

Par ailleurs, notez que la mise en place de cette boutique nécessite la fermeture du magasin à 17h le 18 octobre. Le commerce rouvrira comme à l’habitude le lendemain puisque les travaux, qui s’échelonneront sur deux à trois semaines, se feront de nuit.

La section concernée par ce changement se situe près du service à la clientèle. «On va retirer la première allée de café et les trois-quart de la deuxième pour ensuite repositionner plusieurs produits dans les autres rangées», explique M. Rouleau. L’information à la clientèle sera déployée notamment au moyen d’un encart et de panneaux permettant aux consommateurs de repérer le nouvel emplacement de certains produits.

De nouveaux équipements

La Coop prévoit aussi investir 120 000$ dans le relampage pour mettre davantage les produits sur certaines tablettes en évidence par le biais de la formule Led. «Cet investissement va nous permettre d’économiser sur les coûts d’électricité» précise notre interlocuteur.

De plus, la Coop IGA entend investir 30 000$ dans l’achat d’équipements de réfrigération et d’unités de surgelés pour maximiser le service et favoriser davantage l’achat local. À titre d’exemple, l’entreprise Les élevages Bonneau aura un espace réservé à lui, explique M. Rouleau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires