La vaccination obligatoire pour le personnel de la santé

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
La vaccination obligatoire pour le personnel de la santé
François Legault lors de son point de presse du 17 août. (Capture d'écran du point de presse)

Le premier ministre François Legault a mentionné lors de son point de presse hebdomadaire qu’une augmentation de cas et d’hospitalisations est à prévoir dans les prochaines semaines. Le gouvernement souhaite éviter les répercussions de la quatrième vague causée par le variant Delta et initie des mesures afin de diminuer les risques. Entre autres, la vaccination sera obligatoire pour le personnel de la santé et le masque sera exigé dans les cégeps et universités, et ce, même en classe et dans les aires communes.

Actuellement, 85% de la population de la province ont reçu leur première dose de vaccin.

« Il y a une forte adhésion, mais malgré ça il y a une quatrième vague et le Québec ne sera pas épargné », souligne M. Legault.

Avant le retour à l’école, où le nombre de contacts sera à la hausse, le gouvernement souhaite que le maximum de citoyens se fasse vacciner afin d’éviter une aggravation de la situation épidémiologique. Les gens sont donc invités à prendre rendez-vous ou à devancer leur deuxième dose.

Les mesures appliquées dans les écoles primaires et secondaires, particulièrement en ce qui concerne le port du masque, dépendront de la situation épidémiologique de région en région. Des informations supplémentaires à ce sujet seront présentées prochainement.

De plus, le personnel de la santé aura l’obligation de se faire vacciner, plus particulièrement pour ceux qui sont en contact avec les patients.

« Ce n’est pas une décision qui est facile. Contrairement au passeport vaccinal, on touche à deux choses: à l’intégrité physique et au droit du travail », évoque M. Legault.

La Santé publique recommande d’imposer une vaccination complète d’ici le 1er octobre 2021 à tous les intervenants de la santé et des services sociaux qui sont en contact rapproché quotidiennement, pendant plus de 15 minutes, avec la clientèle.

Une commission parlementaire aura lieu la semaine prochaine à ce sujet. Des détails seront discutés et dévoilés prochainement pour les employés qui refusent de se faire vacciner. La vaccination obligatoire pour les enseignants et les autres employés de l’État sera aussi débattue.

«Je comprends que ce ne sont pas les nouvelles qu’on aurait souhaitées, mais la quatrième vague est là. Le variant Delta est hyper contagieux et il y a un risque réel», conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires