Le Carrefour mondial de l’accordéon revient en force

Photo de Marie-Eve Picard
Par Marie-Eve Picard
Le Carrefour mondial de l’accordéon revient en force
Steve Normandin, directeur artistique du Carrefour mondial de laccordéon.

C’est le retour à la normal pour le Carrefour mondial de l’accordéon (CMA) qui accueillera pas moins de soixante cinq musiciens provenant de partout sur la planète, du 2 au 4 septembre. À quelques heures du coup d’envoi du plus grand évènement culturel de la région, bon nombre d’artistes et touristes déferlent actuellement dans les rues de Montmagny.

Grand retour des artistes internationaux

Maintenant que les frontières sont bien ouvertes et que les restrictions sanitaires sont pratiquement disparues, le Carrefour se réjouit de pouvoir accueillir ses amis musiciens internationaux. Cette année, la programmation comprend pas moins de 65 artistes en provenance du Québec, du Canada ainsi que d’une dizaine d’autres pays comme la France, l’Italie, la Pologne, l’Autriche et Belgique. Ces derniers présenteront l’étendue des sonorités de l’accordéon sur plusieurs scènes intérieures telles que la salle François-Prévost nouvellement rénovée et la salle Edwin-Bélanger, ainsi qu’en plein air à différents endroits comme à la Place Montel, sur la scène du musée de l’accordéon et chez plusieurs restaurateurs au centre-ville.

Lieux enchanteurs

Cette année, les organisateurs proposent aux spectateurs de partir à la découverte de petits lieux enchanteurs à travers la ville. Par exemple, un pique-nique en plein air est organisé au parc du Marais dans une ambiance musicale intime. D’autres rendez-vous dans le Vieux-Montmagny sont prévus notamment sur des « balcons animés »… des nouveautés à surveiller!

La jeunesse n’est pas en reste

Fidèle à ses habitudes, l’événement laissera une grande place à la relève. Plusieurs jeunes accordéonistes s’intégreront activement à la programmation et vivrons leur tout premier Carrefour. Ce sera l’occasion de faire leur connaissance entre autres sur le site du musée, parmi les nombreux kiosques qui seront érigés.

De grandes attentes

Pour cette 33e édition, le nouveau directeur artistique Steve Normandin et l’équipe du CMA s’attendent à une fréquentation importante. « J’ai parlé à des amis qui travaillent dans d’autres festivals et on me dit que les gens sont vraiment affamés d’écouter de la musique, d’aller à la rencontre, de voir des gens… » Rappelons-nous que ces quelques jours de festivités attirent ordinairement de 20 000 à 25 000 touristes à Montmagny.

Au niveau musical, les artistes québécois et internationaux sont aussi très impatients de pouvoir enfin se retrouver pour échanger sur leurs histoires et leur passion et ce, après deux ans d’absence!  « Les gens attendent le Carrefour de pied ferme cette année! » conclue Steve Normandin.

Il en profite pour inviter les gens de la région à venir voir les talents d’ici et d’ailleurs afin de découvrir plusieurs sonorités différentes. Il souligne un fait impressionnant: « Plusieurs virtuoses sont âgés entre 11 et 14 ans! »

« L’accordéon n’a pas d’âge! Comme la langue de d’autres pays, il a ses accents. Cet instrument parle avec le coeur… »

https://youtu.be/a7I1wNDF2uI

 

 

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires