Le Club sportif Appalaches inaugure son pavillon d’accueil

Le Club sportif Appalaches inaugure son pavillon d’accueil

Les membres du conseil d’administration du Club sportif Appalaches. De gauche à droite, Patrice Fortin, Arnaud Maurice, président, Krystel Mondor, vice-présidente, Alain Bélanger, Sébastien Faucher, secrétaire, et Jérôme Lord, trésorier. Il reste un poste à combler.

Le Club sportif Appalaches inaugurait son pavillon d’accueil jeudi dernier lors d’une rencontre amicale qui a regroupé quelques dizaines de personnes. Ce pavillon est en fait le même vieux chalet, construit à la fin des années 1960, qu’on a entièrement rénové, lui donnant du même coup une ambiance plus chaleureuse.

Ce projet de 180 000$ aurait coûté beaucoup cher, n’eut été des 2 500 heures de bénévolat effectué par une vingtaine de volontaires qui ont assumé 90% des rénovations intérieures (nouveau plancher, revêtement mural, mobilier neuf).

Donnés à contrat, les travaux extérieurs consistaient à refaire l’isolement et le revêtement, repeindre et toit et mettre aux normes le champ d’épuration.

Les dirigeants du club ont reçu le soutien des MRC de Montmagny et L’Islet qui, dans un esprit de collaboration, ont donné 109 500$ par le biais du Fonds d’appui au rayonnement des régions. D’ailleurs, les deux préfets, Mme Jocelyne Caron, de Montmagny, et M. René Laverdière, de L’Islet, se trouvaient sur place jeudi dernier.

La MRC de L’Islet a ajouté 30 000$ à même son Fonds de développement du territoire et la Municipalité de L’Islet a ajouté 13 000$. Plusieurs partenaires privés, dont Rousseau Métal, Plastiques Gagnon, Maibec, ASP Expert Conseil, Linéaire Design, Premier Tech et Daniel Coulombe Conctruction, ont contribué à leur façon.

400 membres

Bon an mal an, le Club sportif Appalaches recrute 400 membres et opère la plus grosse école de ski de fond à l’Est du Québec: «Nous accueillons de 60 à 70 jeunes: notre philosophie consiste à aller les chercher dans les écoles pour les amener sur nos pistes» explique M. Arnaud Maurice, le président de l’organisme.

En saison hivernale, le club embauche une personne qui s’occupe du bistro et de la boutique (location d’équipements). Les fins de semaine, on ajoute un autre employé pour gérer la boutique.

Les soirées dansantes vont continuer les vendredis en soirée: «Le club est ouvert à tous, fondeurs, motoneigistes ou toute personne qui veut simplement se divertir. Les rénovations effectuées vont aussi nous permettre de développer la location de notre salle» de conclure M. Maurice.

Le chalet du Club sportif Appalaches s’est refait une beauté à l’extérieur et à l’intérieur.