Le passeport vaccinal exigé dans les commerces à grande surface dès le 24 janvier

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Le passeport vaccinal exigé dans les commerces à grande surface dès le 24 janvier
Le premier ministre François Legault. (Capture d'écran du point de presse)

La fin du couvre-feu dès lundi prochain a été confirmée officiellement par le premier ministre, François Legault, lors du point de presse de cet après-midi. Comme annoncé hier soir, les élèves du primaire, du secondaire, du cégep et de l’université pourront retourner sur les bancs d’école dès la semaine prochaine. De plus, le passeport vaccinal sera désormais obligatoire pour les commerces à grandes surfaces, et ce, dès le 24 janvier.

Le premier ministre a assuré que les mesures qui ont été mises en place et les sacrifices faits depuis le 31 décembre ont porté fruit. Selon les experts, la province atteindra le pic du nombre d’hospitalisations dans les prochains jours et devrait redescendre par la suite.

«On a de bonnes nouvelles aujourd’hui dans un contexte où il y a une grande fatigue et que c’est difficiles pour les Québécois», a débuté M. Legault.

Le gouvernement confirme que le variant Omicron est plus contagieux, mais moins grave sur la santé des gens.

La santé publique a annoncé officiellement hier soir le retour en classe le lundi 17 janvier.

« On a un tout nouveau virus avec le variant omicron. C’est une situation très différente qu’on va vivre dans nos écoles. Le nouveau variant a beaucoup moins d’impacts pour les jeunes qui sont vaccinés ».

Tous les jeunes vont devoir porter un masque et les tests rapides continuent à être distribués.  Un total de 70 millions de tests sera d’ailleurs remis au gouvernement, dont une partie a été fabriquée à Montréal. Il rassure également la population que la situation de la qualité de l’air est adéquate dans les écoles.

Après discussions avec les représentants des commerces au Québec, M. Legault annonce que les grandes surfaces 1500 m2 et plus vont avoir un passeport vaccinal, excluant les marchés d’alimentation et les pharmacies.

De plus, une somme de 500M$ sera déboursée par le gouvernement pour le personnel du milieu de la santé. Des mesures de mieux êtres, incitatives et administratives seront mises en place pour les aider.

Finalement, le gouvernement ne prolongera pas la fermeture des commerces le dimanche.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires