Les campeurs répondent à l’appel

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Les campeurs répondent à l’appel
Plusieurs sont déjà installés dans les campings du coin.

Les campings de la région ont reçu jusqu’à maintenant de nombreuses réservations pour la période estivale. Débutée depuis peu de temps, les campeurs sont heureux de retrouver leur roulotte sur les territoires des MRC. Certains ont décidé de passer de plus longs séjours dans la région afin d’éviter des déplacements pouvant être coûteux en raison de la hausse du prix de l’essence.

Les réservations vont de bon train pour le Camping Coop des Érable, le Camping Pointes-aux-Oies et le Camping Municipal Rocher Panet. Il a été observé que des réservations se faisaient plus tôt cette année pour certains. Le Camping des Érables affichait déjà complet en février pour sa fin de semaine tant convoitée sous la thématique country, de même que pour les secteurs les plus prisés du Camping Pointe-aux-Oies. Avec l’allégement des mesures sanitaires, plus de personnes de l’extérieur se déplaceront dans la région cet été. Bien que la majorité des campeurs proviennent d’un peu partout à travers la province de Québec ou des MRC voisines, il a été observé pour certains l’arrivée de voyageurs de l’Ontario et des États-Unis. Le Camping des Érables a même accueilli récemment un campeur de l’Europe et le Camping Pointe-aux-Oies a reçu une réservation pour un futur séjour d’un Norvégien.

Ça va sans dire, les campings envisagent une belle période estivale. Ils espèrent surtout avoir du beau temps pour le bonheur de tous. «On prévoit une excellente saison. Il y a eu des réservations très tôt cet hiver et je pense que tout est en faveur pour que les campings fonctionnent bien. On n’est même plus capable de donner un mois complet sur un même terrain. Il y a beaucoup de réservations», souligne la directrice du Camping des Érables, Mme Danye Anctil.

La coordonnatrice communautaire de L’Islet, Laurie Bélanger-Paré, a souligné que les gens ont hâte de débuter leur saison au sein du camping de la municipalité et que les premiers arrivés étaient très fébriles une fois sur le site. En raison des grandes marées, des campeurs de Rocher Panet ont dû être déménagés au milieu du camping pour les protéger des marais.

Autre cela, tout s’est bien déroulé depuis l’arrivée de premiers campeurs.

Photo prise du Camping Rocher Panet. (Crédit: DanielTphoto)

L’enjeu de l’essence

Le Camping Pointe-aux-Oies a observé que certains campeurs ont pris la décision d’annuler leur séjour en raison de la hausse du prix de l’essence. Plusieurs ont dû s’adapter à cette réalité qui est devenue coûteuse.   «On a tout de même plus de réservations que nous avons d’annulations », précise le directeur, Raymond Gaudreau. Ce dernier se dit malgré tout très satisfait du nombre de réservations.

Le Camping de L’Islet a eu quelques annulations, mais ils n’ont pas le motif exact de celles-ci.

Il a été observé que des séjours plus longs ont été pris cette année à Montmagny. Selon les directeurs des deux campings, il serait possible qu’il y ait moins d’intérêt à se déplacer d’un lieu à l’autre en raison des coût élevés de l’essence. Il y a eu beaucoup de demandes de réservations d’un mois ou plus, ce qui explique le peu de disponibilités actuellement au Camping des Érables.

Nouveautés

Le Camping Pointe-aux-Oies a investi environ 800 000$ dans la dernière année. Le bureau d’accueil a été entièrement rénové et agrandi. Un troisième point de services a été ajouté et une quarantaine d’emplacements ont été réaménagés. Les campeurs pourront également profiter des nouvelles glissades d’eau qui coïncidera avec l’ouverture de la piscine. De plus, le casse-croûte sera opéré cette année par le Resto Sua Coche. Une petite épicerie sera adjacente à ce dernier où il sera possible d’acheter des produits du casse-croute.

Le réaménagement des terrains du Caming Pointe-aux-Oies. (Crédit: Louis Letourneau)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires