Où en sommes-nous dans le projet du dôme?

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Où en sommes-nous dans le projet du dôme?
Le dôme couvrira le terrain multisport Laprise.

Le Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud poursuit ses efforts pour que le Dôme multisport Laprise soit installé dès l’automne 2023. Une visite au Stade Canac a eu lieu récemment afin de bien se préparer à son arrivée. Pour le moment, tout est mis en œuvre pour que le dôme soit installé rapidement et que le plus de jeunes possible puissent en profiter.

M. Jean-Marc Jean, directeur général du Centre de services scolaire, affirme que le plan de financement est complété, mais qu’il va se concrétiser quand le dôme sera en construction. Aux dernières nouvelles, il manquait 500 000 $ au projet. Toutefois, le directeur général affirme que ces fonds seront complétés grâce à la contribution de la Ville de Montmagny ou par différents programmes gouvernementaux. « Au fur et à mesure que le projet va avancer, nous allons pouvoir disposer des montants. »

Récemment, le Centre a sollicité la firme d’ingénierie qui a réalisé le terrain synthétique pour l’exécution du projet. « On s’est rencontré sur le terrain Laprise pour évaluer ce que ça pourrait demander au niveau des installations. Il y avait notre équipe de ressources matérielles, des gens de la Ville de Montmagny ainsi qu’un ingénieur de la firme qui avait installé le tapis. »

Cet ingénieur va leur soumettre les plans et devis du projet. Une fois cette étape concrétisée, les plans seront envoyés au ministère de l’Éducation pour signer une convention financière en lien avec le 1M$ qui leur a été alloué en juin dernier. « C’est un engagement de leur part, mais pour cela, il faut leur soumettre des plans et signer une entente financière avec eux ». Dès ce moment, le Centre pourra procéder aux appels d’offres nécessaires quant à son achat. Dans le meilleur des mondes, l’organisation souhaiterait que l’entreprise fournissant le dôme puisse s’occuper également de l’ériger, mais le tout reste à déterminer.

Visite au Stade Canac

À la fin de l’été, le Centre de services scolaire a entamé une démarche d’appropriation. Différents acteurs du projet ont pris le temps de se documenter et de s’informer sur les différentes éventualités associées au dôme.

Ils se sont déplacés au Stade Canac à Québec, qui possède un dôme similaire depuis quelques années, afin de connaître les différentes procédures à suivre. « On a pu discuter avec des ouvriers de la Ville pour qu’ils nous expliquent toutes leurs démarches afin de mettre le dôme en place. On a pu voir ce que ça prenait et ce que ça demandait. »

Leur visite a permis de prendre en considération des éléments à prévoir afin d’accélérer les démarches d’ici l’installation. Ils ont pu profiter de l’expérience et de l’expertise des personnes présentes pour obtenir des conseils sur la mise en place du dôme, par exemple, sur l’entreposage, l’installation de la soufflerie, les exigences techniques, etc. « On a pu avoir davantage de précisions et d’informations sur les réalités d’un dôme. » Cette visite a permis aux délégués de se faire une meilleure idée pour ce qui est de prévoir le personnel nécessaire et l’équipement, par exemple, pour l’installation des lumières et de l’isolant. « On peut déjà commencer à planifier » précise M. Jean.

Pour les nouveaux programmes?
Rappelons que l’installation du dôme permettra la création de nouveaux programmes sportifs. Le Centre a commencé à regarder cette possibilité avec les directions scolaires, mais il est encore trop tôt pour annoncer quoi que ce soit.

M. Jean rappelle que le dôme offre de belles occasions pour les sports d’été qui pourront se poursuivre pendant l’hiver.

Rappelons que ce projet est évalué à 1 550 000 $. Le dôme sera mis en place, normalement, du 15 octobre au 30 avril

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires