Ouverture des commerces et couvre-feu de nouveau à 21h30

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Ouverture des commerces et couvre-feu de nouveau à 21h30
Le premier ministre lors de son point de presse. (Capture d'écran Facebook)

Le premier ministre, François Legault, a annoncé lors de son point de presse l’allégement des mesures sanitaires pour Québec, Lévis, Bellechasse et Montmagny-L’Islet. Premièrement, les élèves du secondaire vont pouvoir retourner à l’école dès le 10 mai. De plus, le couvre-feu va être désormais à 21h30 et les commerces non essentiels pourront rouvrir dès lundi.

M. Legault a mentionné que la situation s’est grandement améliorée. La Santé publique prévoit une baisse dans le nombre de cas et dans les hospitalisations. Le premier ministre remercie les citoyens d’avoir suivi les mesures pour que la situation revienne sous contrôle dans ces régions.

«Ce qu’on espère c’est que les régions passent du rouge au orange, du orange au jaune. Mais, il faut que cela se fasse graduellement », a expliqué M. Legault.

Chaudière-Appalaches retourne donc en zone rouge lundi, exceptés pour les MRC de Beauce-Sartigan, Robert-Cliche et des Etchemins.

Le premier ministre profite de son point de presse pour inviter la population à commander de la nourriture des restaurateurs locaux pour les aider financièrement.

M. Legault rappelle à nouveau aux citoyens l’importance de se faire vacciner.

«Si on veut enlever les mesures sanitaires, il faut augmenter la vaccination», a d’ailleurs informé le ministre de la Santé, Christian Dubé.

Ouverture des écoles secondaires

Dès le 10 mai,  les élèves de secondaire 1 et 2 pourront retourner à l’école à temps plein. Les élèves de 3e à 5e secondaire se présenteront à l’école en alternance.

Démission de Marie-Eve Proulx

Un journaliste a profité du point de presse pour discuter de la démission de Mme Proulx. Celle-ci a démissionné de son poste de ministre ce matin auprès du premier ministre. Le premier ministre a spécifié que ce fut un décision mutuelle.

« On a rencontré Marie-Eve Proulx, on lui a donné des services de coach, mais malheureusement, la situation ne s’est pas améliorée», a exprimé M. Legault

« Il y a du travail à faire pour améliorer sa gestion du personnel. On va suivre de près la situation. Pour moi, c’est non négociable. On peut être exigeant, on peut travailler fort, mais ça doit se faire dans le respect. Tout le monde doit s’aimer et faire attention aux autres», a ajouté le premier ministre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires