Perdre 95% de son chiffre d’affaires…

Photo de Eric Maltais
Par Eric Maltais
Perdre 95% de son chiffre d’affaires…
Bernard Généreux.

La population de Rivière-du-Loup, Kamouraska, L’Islet, Montmagny, Saint-Jean-Port-Joli et autres municipalités de la Côte-du-Sud reconnait le député Bernard Généreux comme étant surtout comme un conservateur batailleur avec des idées de droite, mais très humain et proche des gens.

Mais Bernard Généreux se présente aussi comme un entrepreneur qui œuvre depuis 27 ans sur le territoire, mais dont l’entreprise a perdu 95% de ses contrats en graphisme depuis mars dernier. S’il a été très actif pour informer les électeurs de sa circonscription, il a aussi été dans l’obligation de vivre, comme propriétaire, les douleurs des mises à pieds de ses fidèles et loyaux employés.

Dans les commentaires qu’il a acceptés de nous livrer dans cette capsule d’information du forum citoyen « Personne n’en parle », M. Généreux a ouvert son cœur d’entrepreneur d’abord. Il a conseillé aux gens de garder les liquidités, gérer les comptes recevables serrés, gérer les salaires aussi serrés et échelonner le processus d’embauche dans un horizon de six à douze mois.

« Il faudra du temps pour se relancer. Il faut s’asseoir sur une solidarité régionale et faire preuve d’une prudence absolue », a-t-il lancé.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de