Qu’est-ce qui est scandaleux en 2019?

Photo de Marie-Eve Picard
Par Marie-Eve Picard
Qu’est-ce qui est scandaleux en 2019?

Guy Nantel sera bientôt de passage à Montmagny afin de nous présenter en supplémentaire son dernier spectacle Nos Droits et Libertés. Spectacle qui, rappelons-le, avait créé tout un émoi dès sa sortie dans les médias. En effet, l’humoriste est rapidement devenu la cible de nombreux commentaires désobligeants, allant même jusqu’aux menaces de mort. Deux ans plus tard, l’artiste est en supplémentaire un peu partout au Québec avec ce cinquième on-man-show, ne reculant aucunement devant le tollé soulevé sur les réseaux sociaux et continue fermement de dénoncer le harcèlement auquel il a fait face.

Il va sans dire que plusieurs (pour ne pas dire la quasi totalité) des personnes ayant fait ces commentaires n’avaient pas vu le spectacle. Les dénonciations et questionnements dans Nos Droits et Libertés de M. Nantel ont été rapportés de bouche à oreille et rapidement les réseaux sociaux se sont enflammés. C’est un classique: prise hors contexte, les chances sont fortes que l’information soit mal interprétée! C’est probablement ce qui a donné l’idée à Guy Nantel de produire récemment un tout nouveau vox-pop auprès de la population, qui pousse à réfléchir sur le niveau de tolérance du public en 2019.

M. Nantel a décidé de s’amuser en questionnant d’abord les passants: « Quel humoriste est le plus provocateur? » Ensuite, il lit une blague, tout bonnement, sans mise en contexte en laissant croire qu’il s’agit d’un gag fait par ledit humoriste controversé. Cette phrase par exemple: » Les noirs peuvent bien courir vite aux Olympiques, ils sont habitués de courir depuis qu’ils sont petits, il s’entraînent avec nos radios… nos télévisions… » Les interviewés s’insurgent devant ces lignes et d’autres. Guy Nantel demande alors quel humoriste n’aurait jamais, au grand jamais fait ce genre de blague. La réponse est unanime: Yvon Deschamps. Comble de surprise, toutes ces blagues sont tirées de spectacles d’Yvon Deschamps entre les années 70-80. Eh oui: ce monument de l’humour québécois qui a repoussé les limites de l’humour à l’époque! Ces limites sont-elles toujours les mêmes? Et pourquoi pas? Un vox-pop à voir absolument!

Guy Nantel tente d’expliquer le phénomène actuel:

Les médias sociaux jouent un grand rôle là-dedans, beaucoup de gens s’en servent pour dénoncer et des groupes se forment. D’un autre côté, il y a la mollesse des gens qui passent leur temps à s’excuser! On s’assume de moins en moins … doit-on commencer à s’excuser d’exister? On voit toutes ces personnalités publiques qui se font ramasser sur les réseaux sociaux et qui se sentent obligées de se justifier ou de plier parce qu’il y a de nombreuses personnes qui s’insurgent! – Guy Nantel

Quoi qu’il en soit, Guy Nantel n’a pas fini de se questionner sur nos droits et nos libertés d’aujourd’hui et sera à Montmagny le vendredi 12 avril prochain à la salle Edwin-Bélanger. Pour ceux qui n’osent pas dire le fond de leur pensée, M. Nantel le fera probablement pour vous dans 1 h 40 de spectacle en continu, sans même une gorgée d’eau! Beaucoup de rires et du punch à la minute, c’est ce qui vous attend.

 

Voici le fameux vox-pop!

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de