Recensement 2021: Berthier-sur-Mer a le vent dans les voiles

Photo de Katy Desjardins
Par Katy Desjardins
Recensement 2021: Berthier-sur-Mer a le vent dans les voiles
Le parc Fluvial de Berthier-sur-Mer. Photo: Tourisme Chaudière-Appalaches.

À la suite de la publication des résultats du recensement 2021 par Statistique Canada, le Journal a présenté trois articles dans les dernières semaines dressant un portrait de la situation démographique dans les MRC de Montmagny et L’Islet. Dans ce texte, un classement a été établi selon les données révélées afin de faire ressortir quelles municipalités semblent en plein développement ainsi que celles pour lesquelles les résultats sont moins encourageants.

MRC de Montmagny

À la lumière des résultats, la municipalité de Berthier-sur-Mer ressort comme étant celle qui est le plus souvent en tête du classement. Elle a attiré le plus de nouveaux résidents entre les recensements de 2016 et 2021 avec 189 citoyens supplémentaires. Il s’agit de 125 de plus que la municipalité qui a obtenu la deuxième position pour cette catégorie. Berthier-sur-Mer est en deuxième place dans la section « âge moyen le plus bas avec 45,5 ans ». La municipalité obtient une autre première position en ayant le salaire médian le plus élevé de la MRC avec 45 200 $, soit 6 800 $ de plus que la deuxième place dans le classement. Cap-Saint-Ignace obtient la deuxième meilleure position globale en terminant 4e dans les trois catégories. Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud se démarque par son revenu médian parmi les plus élevés et l’âge médian le plus bas de la MRC. La municipalité a toutefois perdu des citoyens entre 2016 et 2021.

Saint-Just-de-Bretenières est l’endroit qui a terminé le plus souvent dans les positions les plus basses du classement, bien qu’elle ne soit jamais en dernière place dans une catégorie. Sainte-Apolline-de-Patton obtient un score global légèrement meilleur, se plaçant en avant-dernière position.

Bien que Lac-Frontière et Saint-Antoine-de-l’Isle-aux-Grues sont plus difficiles à comparer aux autres en raison de l’absence de données pour le salaire médian, on peut noter qu’elles se retrouvent toutes les deux au bas du classement en ce qui concerne l’âge médian et la rétention de la population.

MRC de L’Islet

Dans la MRC de L’Islet, les positions pour les trois catégories sont plus disparates que dans la MRC de Montmagny, mais il est tout de même possible de voir quelques municipalités se démarquer.

Globalement, Saint-Roch-des-Aulnaies ressort comme étant la municipalité qui est le plus souvent dans les premières positions du classement. Elle a gagné plusieurs nouveaux citoyens entre 2016 et 2021 et elle obtient la deuxième position pour le revenu médian le plus élevé. L’Islet et Sainte-Perpétue obtiennent ensuite le même pointage global en combinant les trois catégories. L’Islet obtient une position dans la tête du classement pour le revenu médian le plus élevé et l’âge moyen le plus bas, alors que Sainte-Perpétue a gagné plusieurs citoyens dans les dernières années.

Sainte-Félicité est la municipalité qui termine le plus souvent en bas du classement. Elle a obtenu la dernière position dans deux catégories, soit le revenu médian et l’âge moyen. Saint-Adalbert est en avant-dernière place au niveau du pointage global, étant dans les trois dernières positions pour toutes les catégories.

Méthodologie

Afin d’établir un classement, les données présentées lors des dernières semaines sur les résultats du recensement de la population 2021 de Statistique Canada ont été reprises.

Trois catégories ont été établies. La première est « rétention de la population ». La municipalité qui a perdu le plus de citoyens se retrouve en dernière position, alors que celle qui en a gagné le plus se retrouve en première place. Ensuite, il y a la catégorie « âge moyen le plus bas ». Dans celle-ci, la première position allait à l’endroit avec l’âge moyen le plus bas et la dernière avec l’âge le plus élevé. En cas d’égalité, la même position a été accordée à deux municipalités. Finalement, la catégorie « revenu médian le plus élevé » classe les endroits du revenu médian pour un particulier du plus élevé au moins élevé. En cas d’égalité, la municipalité qui avait un revenu médian pour les ménages supérieurs s’est vu attribuer la meilleure position.

Afin de faire ressortir les municipalités qui terminaient le plus souvent en tête du classement et celles pour lesquelles c’était le contraire, les positions pour chaque catégorie ont été additionnées. Le pointage le plus petit signifiait que cette municipalité avait obtenu globalement de bonnes positions. Lac-Frontière ainsi que Saint-Antoine-de-l’Isle-aux-Grues ne pouvaient toutefois pas être évaluées de cette manière, car leur revenu médian n’était pas disponible.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires