Saint-Cyrille fête son 175e anniversaire

Photo de Michel Chassé
Par Michel Chassé
Saint-Cyrille fête son 175e anniversaire
L’église de Saint-Cyrille.

Présidé par Mme Louise Caron, le comité organisateur du 175e anniversaire de la paroisse de Saint-Cyrille a dévoilé la programmation des festivités, prévues du 11 au 14 juillet, lors d’une conférence de presse qui avait lieu le mercredi 12 juin.

Chaque journée aura son thème, en commençant avec les Retrouvailles le jeudi 11 juillet qui se dérouleront lors d’un café-rencontre sous le chapiteau. Suivront un souper canadien et une soirée canadienne.

Le vendredi 12 juillet sera un journée Hommage & Découverte avec des jeux gonflables, une chasse au trésor, l’exposition du Cercle des Fermières qui mettra en valeur le travail et les actions de ces femmes et un «Hommage à nos bâtisseurs» par M. Yvan Coulombe. Un souper BBQ et le Bal en Blanc compléteront la soirée.

Samedi, on fait place à la famille avec une course de boîtes à savon, des jeux gonflables, un pique-nique, une partie de sucre, un souper spaghetti et une soirée rétro.

Le dimanche se consacrera aux souvenirs: messe commémorative du 17e, bénédiction de la croix du centenaire et dîner des souvenirs figurent au menu. L’activité «Les talents de chez-nous», prévu en après-midi, précédera la cérémonie de fermeture des festivités de la fin de semaine.

Le spectacle de Noël du 30 novembre et la messe de minuit du 24 décembre clôtureront les fêtes du 175e anniversaire de la paroisse.

Les organisateurs réaliseront aussi d’un DVD et un calendrier souvenir 2020 portant sur les festivités du 175e.

Les cartes pour les activités payantes (repas et soirées) se trouvent en vente auprès des membres du comité organisateur ou au bureau municipal. Outre la fabrique et la municipalité, le comité peut compter sur l’aide du Cercle des Fermières et de l’OTJ pour planifier les fêtes.

Le comité organisateur du 175e de Saint-Cyrille. À l’avant, de gauche à droite, on aperçoit Louise Caron, présidente, et Jacqueline Boucher, trésorière. À l’arrière, dans le même ordre, Catherine Coulombe, sécretaire, Denise Deschênes, Donaltienne Lemieux et Marie -Thérèse Dumont, relationniste. Pierre Bernier était absent.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de