Saint-Pamphile célèbre enfin son 150e!

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Saint-Pamphile célèbre enfin son 150e!
L’Abbé Fernando Moreno, prêtre de L’Islet-Sud, Mme Marlène Bourgault, Mme Francine Couette, présidente du 150e, M. Alexandre Leblanc, Mme Huguette Flamand ainsi que le député de Montmagny-L'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup, M. Bernard Généreux, devant la plaque commémorative inaugurée pour l'occasion.

Après un retard causé par la pandémie, la municipalité de Saint-Pamphile a enfin pu souffler ses 150 bougies. Dans le parc de la Fraternité, plusieurs activités ont été organisées le 2 et 3 juillet dernier afin de fêter l’histoire du coin. Une plaque commémorative a été inaugurée au même moment pour l’occasion.

La programmation a débuté avec l’arrivé du couple 150e en calèche, formé de M. Alexandre Leblanc et Mme Huguette Flamand, qui célébrait au même moment leur 60e anniversaire de mariage. Mme Marlène Bourgault, également présente, personnifiait quant à elle une descendante des premiers arrivants, Mme Yvon Vaillancourt, avec la robe originale portée au 125e de la municipalité.

L’arrivée de la calèche.

« C’est avec un immense plaisir que nous vous recevons aujourd’hui pour enfin souligner notre 150e après une pandémie et deux ans d’attente. Depuis au moins un mois, nous sommes sur le qui-vive. Nous avons prié tous les saints possibles afin d’avoir du beau temps pour cet événement que nous voulons de socialisation et de retrouvaille », a débuté lors de son discours, la présidente du 150e, Francine Couette. Leurs vœux ont d’ailleurs été exaucés puisque le soleil était dans le ciel tout au long de la fin de semaine.

Le petit Kyle, prêt à lancer la balle.

La programmation mettait de l’avant des activités familiales et intergénérationnelles. Plusieurs artisans locaux étaient également à l’honneur afin de vendre leurs produits à la population. De la musique accompagnait les participants en après-midi, avec Gilles Chouinard, et en soirée, avec le duo Thibaudeau Robichaud. Le dimanche a été marqué par la visite de l’église et s’est conclu avec un Gala musical.

Des olympiades étaient organisées pour l’occasion, en équipe intergénérationnelle, où les participants devaient relever des défis. (Crédit photo: Jade Bernier)

 

« Il est possible de relater l’histoire de la construction de la salle paroissiale, de l’aréna, du célèbre magasin Daigle 5-10-15, vous remémorez certains objets du passé et, pour nos plus jeunes, l’origine de bien des objets qui font partie de notre quotidien d’aujourd’hui», a expliqué Mme Couette en dénombrant les grandes lignes de la première journée.

Des kiosques d’objets et de photos anciennes étaient installés sur place.

En plus de la participation de nombreux citoyens, les maires et mairesses des municipalités voisines étaient présents pour l’occasion.

« Je félicite l’équipe qui après deux ans et demi d’attente, ne s’est pas découragée. Ça n’a pas été facile deux ans à travailler en espérant qu’on fasse quelque chose », a mentionné le maire de Saint-Pamphile, M. Mario Leblanc.

Chaque personne présente portait un macaron. Au total, 1500 macarons ont été découpés par l’équipe de Mme Karina Bilodeau, avec sa classe de persévérance de l’École secondaire La Rencontre année 2019-2020. Les étiquettes ont quant à elles été collées par l’équipe de ALPHIS.

Plaque commémorative

Une plaque a été créée pour l’occasion des 150 ans de la municipalité afin de rendre hommage à la riche histoire de Saint-Pamphile. « Nos ancêtres ont déchiffré la terre pour en faire un lieu de vie familiale. De nos terres fertiles en roche, ils en ont transporté des petites et des très grosses pour construire des routes afin de créer des liens entre les paroissiens. De notre territoire, riche en essence de bois, la scie objet essentiel à notre économie, a su résister depuis plusieurs décennies aux différents projets d’affaires forestiers de notre milieu », a raconté la présidente pour introduire la plaque.

Crée par des entreprises locales, une gravure y est indiqué : « Afin que rien ne soit oublié, aujourd’hui rappelons-nous d’hier pour demain », un slogan trouvé par Leticia Leclerc.

«C’est une façon de se rappeler de ce qui a été fait avant, pour pouvoir se donner un élan vers l’avenir », a expliqué la présidente.

Le monument a été béni par l’Abbé Fernando Moreno, plaque qui, selon lui, représente l’héritage de vie léguer ainsi que la fierté d’être membre de la communauté.

La population a pu entendre tout au long de la fin de semaine la chanson thème de la Fête, intitulée 150 ans d’histoire, dont les paroles et la musique ont été produites par Jocelyn Bernier.

Écoutez un extrait de la chanson thème chantée par les citoyens

Voyez d’autres photos prises lors de la fin de semaine.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires