Plus de 1,3M$ pour la créativité artistique et le savoir-faire de la MRC de L’Islet

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Plus de 1,3M$ pour la créativité artistique et le savoir-faire de la MRC de L’Islet
(Photos: MRC de L'Islet)

La MRC de L’Islet a présenté son projet « Signature innovation » qu’elle a nommé « Territoire de création artistique et de savoir-faire architectural ». Mettant à l’honneur les atouts de la MRC, le côté créatif est au cœur de ce projet. Au total, plus de 1,3M$ seront investis à sa réalisation qui devrait se terminer en 2025.

Le gouvernement du Québec a mis en place la mesure « Signature innovation » qui appuie les MRC de la province dans leur développement. Une enveloppe est remise à chaque MRC afin de développer un créneau choisi.

Pour la MRC de L’Islet, 70 acteurs du milieu ont été consultés pour l’élaboration du projet. Le conseil a trouvé important de favoriser les forces du milieu en mettant de l’avant les entreprises, les artistes et les artisans de la région. Également, l’objectif était de faire rayonner la région de L’Islet et son aspect culturel bien perçu dans les diverses municipalités.

Des caravanes culturelles, un réseau de cafés culturels dans les municipalités, un réseau de refuges artistiques et un Hub créatif de « Région L’Islet » sont prévus pour 2026. « On souhaite que tous les jours de l’été, les caravanes culturelles se déplacent sur l’ensemble du territoire de la MRC (…), des activités chaque semaine qui se tiennent dans les cafés culturels (…), des refuges artistiques insolites qui deviennent des attraits touristiques eux-mêmes et qui permettent d’attirer des touristes dans des municipalités moins pourvues en infrastructures d’hébergement», explique le directeur général de la MRC, M. Patrick Hamelin.

L’objectif premier sera d’ancrer encore plus fortement la place de la culture comme moteur de développement social et économique ainsi qu’en tant que facteur distinctif et attractif de la MRC de L’Islet. Également, le but du projet est de mettre davantage en valeur le savoir-faire des artisans en design architectural afin de développer leur plein potentiel ainsi que de mieux positionner la région au plan national.

Exemples de Hub créatif. (Photo: MRC de L’Islet)

Volet artistique

Comme mentionné plus haut, l’art mobile sera mis en place grâce à la création de roulottes culturelles mobiles. Elles proposeront chaque saison une programmation nouvelle formée, par exemple,  d’ateliers créatifs itinérants et d’expositions temporaires.  Les cafés culturels permettront d’ajouter un aspect social où des prestations artistiques, des tables rondes et des cafés-philos seront au rendez-vous. Une étude de faisabilité sera réalisée afin d’implanter un Hub créatif qui aura pour but de favoriser l’interaction des acteurs de toutes disciplines afin de soutenir la création multidisciplinaire.

Au total,  825 938$ seront accordés à ce volet.

Exemples d’idées de refuges présentés lors de la présentation du projet. (Photo: MRC de L’Islet)

Volet architectural

Ce volet est justifié par la concentration d’artisans, d’artistes et d’entreprises au sein de la MRC ainsi que la présence marquée par le bois et le métal qui dominent l’activité économique. Enfin, la MRC perçoit un potentiel marché lucratif lié aux résidences de luxe et aux bureaux de sièges sociaux d’entreprises, qui pourrait être plus facilement accessible en unissant les forces de chacun. Pour ce volet, les artistes, les artisans et les entreprises spécialisées dans la fabrication de bâtiments sont visés. (Par exemple : artistes spécialisés dans la création de vitraux, artisans qui fabriquent des panneaux d’armoires, entreprises qui produisent des poutres, etc.). Pour ce faire, la MRC souhaite réunir un  nombre  suffisant  d’artistes,  d’artisans  et d’entreprises dans des champs d’expertise variés.

M. Sylvain Thiboutot, directeur du développement économique à la MRC de L’Islet, précise que l’objectif premier sera de générer des contrats et des retombées économiques dans la MRC pour des marchés où il y a peu de demandes telles que les résidences de luxes, sièges sociaux d’entreprise de Montréal, Toronto, etc. À long terme, la MRC souhaite que Région L’Islet devienne la « Capitale du design architectural ».

Pour ce volet, 470 000$ seront alloués.

D’ici le 31 mars 2026, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation investira une somme de 1 077 000$ et la MRC de L’Islet contribuera avec un montant de 269 000$.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires