Soupe au bouton s’ajuste à la crise

Photo de Eric Maltais
Par Eric Maltais
Soupe au bouton s’ajuste à la crise
Trois jeunes impliqués : Laure Jalbert Drouin, Marion Perreault et Zachary Dubé

Soupe au bouton, un organisme communautaire qui nourrit les gens dans le besoin de la région, déploie de nouvelles actions et tente d’établir de nouveaux partenariats dans le but d’assurer la sécurité alimentaire à la population des MRC de L’Islet et de Montmagny, dans cette guerre contre le virus Covid-19.

L’organisme veut apaiser les inquiétudes des personnes qui pourraient avoir des besoins alimentaires bientôt. Ainsi, Soupe au bouton développe de nouvelles initiatives pour s’assurer d’une aide adéquate en cas de besoin. D’ailleurs, en conférence de presse ce jeudi, le premier ministre François Legault, flanqué de son ministre Jean Boulet, du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, a déclaré que personne ne crèverait de faim pendant cette crise, que le gouvernement agirait auprès des organismes communautaires afin de supporter les populations.

Déjà, en début de semaine dernière, Soupe au bouton avait expédié un communiqué aux élus des 28 municipalités du territoire pour les informer du service d’aide alimentaire présent partout. L’organisme les invitait à communiquer avec les responsables des groupes sociaux de leur communauté respective comme les clubs de l’âge d’or, les Cercles des Fermières, l’Association québécoise des droits des retraites, les clubs Lions, la FADOQ, etc….

Chaîne téléphonique
L’objectif vise aussi à établir un réseau de chaînes téléphoniques afin d’entrer en communication avec les personnes âgées, surtout les 70 ans et plus, les gens les plus vulnérables impliqués dans ce combat inégal contre le Covid-19. Cette clientèle pourrait en effet vivre l’isolement à la suite des demandes des gouvernements de rester à leur domicile, puis ensuite vivre des problématiques liées à leurs approvisionnements alimentaires. Soupe au bouton sait que certaines municipalités ont déjà mis en place cette mesure.
Les directions des deux MRC ont aussi assuré leur appui au milieu communautaire, à la Corporation de développement communautaire ICI Montmagny L’Islet, dont Soupe au bouton est membre.

Des bénévoles importants
Du travail s’effectue en partenariat avec d’autres organismes qui font de l’aide alimentaire, en lien avec le CISSS Chaudière-Appalaches, ainsi que des entreprises privées. Des citoyens s’impliquent pour organiser les demandes et les besoins à venir en sécurité alimentaire. De nouvelles équipes de bénévoles ont déjà commencé à s’activer pour cuisiner des denrées destinées à l’aide alimentaire. Le ministre Boulet a d’ailleurs insisté sur ce point, tout en avertissant les bénévoles de respecter les règles imposées en santé et sécurité.

Des dons…
Soupe au bouton invite les restaurateurs, les producteurs locaux ainsi que tout intervenant de la chaîne agroalimentaire à offrir leurs surplus dont pourraient bénéficier les organismes du territoire.
Rappelons que les coordonnées de l’organisme en aide alimentaire pour Montmagny nord est La Maison de secours La Frontière 418-248-7133, Le Centre d’entraide familiale de la MRC de Montmagny au 418-469-3988 pour Montmagny-Sud et Soupe au bouton au 418-358-6001 pour la MRC de l’Islet.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de