Un décor Viking digne du XIe siècle!

Photo de Marie-Eve Picard
Par Marie-Eve Picard
Un décor Viking digne du  XIe siècle!
Louis Boulet, Jayden Gaudreau, Eli Ouellet et Arthur Blanchet ont bien apprécié leur visite.

Vous êtes de ceux qui croyez que la magie de l’Halloween a disparu? Alors allez faire un tour au 500, route 216 à Saint-Paul-de-Montminy parce que, encore une fois, Marc Malenfant fera de cette fête un souvenir inoubliable pour plusieurs petits… et grands!

L’univers Viking

Il s’agit probablement de l’un des plus majestueux décors d’Halloween jamais créés par M. Malenfant. Celui-ci se surpasse cette année en nous plongeant dans l’univers de ces explorateurs et pirates scandinaves ayant marqué la mythologie du VIIIe au XIe siècle et surnommés « Terreurs des mers » par les colonies françaises de l’époque. Le passionné créateur d’ambiance s’est fait une joie de reproduire la scène d’un Drakkar accosté au quai d’un village Viking. Fidèle à ses habitudes, aucun détail n’a été laissé au hasard.

Fragments d’histoire

Sur place, Marc Malenfant vous peint avec grand plaisir le portrait historique de l’époque. Après avoir attentivement visionné l’entièreté de la télésérie Viking, le film L’Homme du Nord et fait de nombreuses recherches, on peut dire qu’il maîtrise bien son sujet. « J’ai fait des calques et trouvé des maquettes. À 85-90%, mon bateau ressemble à un vrai Drakkar Viking. » Ce dernier a d’ailleurs été bâti à l’échelle: une construction de 22 pieds pouvant accueillir 16 passagers. Une vingtaine de boucliers aux différentes couleurs encerclent la coque du bateau. « Ils s’en servaient pour différencier les villages. Lorsqu’ils partaient en guerre ou à la conquête de territoire, ces boucliers identifiaient les différents clans qui se trouvaient dans le bateau. » explique-t-il. Quant au village, les maisons faites de vieilles planches arborent chacune un imposant toit en paille, l’un des principaux matériaux utilisés à l’époque. Bref, dès qu’on met le pied dans cette zone, on s’imprègne automatiquement de l’atmosphère Viking très réaliste.

Quand le temps s’arrête

L’artiste n’a pas vraiment calculé le temps passé à confectionner ce décor tout droit sorti du XIe siècle. « C’est environ huit mois de labeur. » Malgré les intempéries, Marc Malenfant a dû travailler à l’extérieur de son garage cette année, non seulement parce que les pièces à confectionner étaient trop grosses, mais parce que son espace est déjà bien rempli d’éléments de décor… pour l’Halloween 2023!

Ce dernier admet son étonnement quant à l’abondance de gravures dans l’architecture. En fait, les gens de l’époque travaillaient le bois de façon très esthétique. On en retrouve donc sur les maisons, les accessoires, le bateau… des heures de plaisir! Les majestueuses têtes des animaux fétiches de l’époque, soit les loups, les oiseaux et les dragons, volent d’ailleurs la vedette.

Faut le voir pour le croire

Un article écrit ne reflète pas du tout l’ampleur et la beauté du décor créé par Marc Malenfant. Nous vous invitons à visionner le reportage vidéo capté sur place en compagnie des courageux matelots Louis Boulet, Arthur Blanchet, Jayden Gaudreau et Eli Ouellet. Si vous en avez l’occasion, rendrez-vous directement sur les lieux contempler de vos propres yeux cette majestueuse scène qui vaut assurément le détour au 500 Route 216 à Saint-Paul-de-Montminy!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires