Une bonne année pour le Magasin Coop IGA de Montmagny

Une bonne année pour le Magasin Coop IGA de Montmagny

Président de la coopérative depuis 26 ans, Clément Asselin a été réélu au conseil d’administration pour un mandat de trois ans.

Après une année plus difficile, la Coop IGA de Montmagny s’en est tirée nettement mieux en 2017-2018, selon le rapport présenté aux quelque 250 membres qui ont assisté à l’assemblée générale annuelle le 4 décembre dernier.

Les ventes ont augmenté de 2,7% pour atteindre 35,6 millions $ sur 53 semaines d’opération, comparativement à 34,7 millions $ l’année précédente. Quant aux frais d’opération qui totalisent 6,9 millions $, ils ont diminué de 2,72%, soit 190 000$, par rapport à 2016-2017. «En ajoutant les subsides et autres revenus, nous aurons généré plus de 820 000$ de profits, une croissance de plus de 20% sur l’année précédente» note Luc Houde, directeur général du supermarché d’alimentation.

Ristourne de 1,75%

Ces résultats financiers ont permis à la coopérative de dégager une ristourne totalisant 660 798$, soit 469 250$ (1,75%) remis aux membres et 191 548$ provenant du remboursement du dernier 50% des parts privilégiés de 2014.

À cela s’ajoutent 1,2 million $ d’achat auprès des producteurs et distributeurs locaux ainsi que 1,3 million $ en biens et services auprès de fournisseurs de la région. Finalement, la Coop IGA a redistribué 47 000$ auprès d’organismes du milieu.

Convention collective

Dans son mot du président, Clément Asselin n’a pas manqué de rappeler le renouvellement de la convention collective d’une durée de cinq ans signée cette année, une entente qu’il a qualifié de satisfaisante pour les employés et pour la coopérative. Cette négociation tranchait avec la précédente qui avait dégénéré en un conflit ouvert qui a mis du temps à se régler.

Manque de main-d’œuvre

Tout comme bien des entreprises, la Coop IGA se butte au manque de main-d’œuvre, un problème majeur qui se répercute malheureusement sur le service à la clientèle. «Nous sommes confrontés à des situations où on ne parvient pas à garder certaines étagères pleines. Des soirs ou matins, on se voit dans l’obligation de fermer des départements faute de personnel» reconnaît le directeur général, Luc Houde. Celui-ci précise que la coopérative est en continuel recrutement, en espérant que l’avenir sera plus rose.

Caisses libre service

Dans un souci d’une plus grande efficacité, le directeur général a annoncé l’installation prochaine de quatre caisses libre services. «De plus, afin d’éliminer des irritants, nous allons remplacé le système de récupération de canettes» a précisé M. Houde. Enfin, dès cette semaine, un comptoir de produits en vrac fera son apparition au supermarché.

Réélus

Les quatre administrateurs sortant de charge ont été reconduits pour un nouveau mandat. Il s’agit de Clément Asselin, Yan Gosselin, Michel Ouellet et Paolo Paradis. Par ailleurs, cette année, M. Asselin a été réélu à la présidence du conseil d’administration de la Fédération des coopératives d’alimentation du Québec.

En terminant, rappelons que la Coop IGA Extra de Montmagny se situe au second rang des coopératives pour le volume de ventes auprès de ses membres, soit 75%, de conclure le président.