Alex Barré-Boulet entreprendra la prochaine saison avec confiance

Photo de Michel Chassé
Par Michel Chassé
Alex Barré-Boulet entreprendra la prochaine saison avec confiance
Alex Barré-Boulet était de passage à nos bureaux samedi dernier.

Nommé joueur junior par excellence au Canada en 2017-2018, Alex Barré-Boulet a continué sur sa lancée en décrochant le titre de recrue de l’année 2018-2019 dans la Ligue américaine de hockey où il a récolté 34 buts et 34 passes pour 68 points en 74 parties dans l’uniforme du Crunch de Syracuse, le club-école du Lightning de Tampa Bay. Cette excellente performance lui a valu le deuxième rang des pointeurs pour son équipe et le… sixième au niveau du circuit.

Joueur gaucher, Barré-Boulet évoluait à l’aile droite en compagnie du capitaine Gabriel Dumont, originaire de Dégelis, et de Carter Verhaeghe, un Torontois d’origine qui a terminé au premier rang des pointeurs de la ligue avec 82 points. Le jeune Magnymontois de 22 ans faisait aussi partie de la première équipe sur le jeu de puissance.

Le Crunch s’est assuré du championnat de la Division Nord avec 102 points en 76 matchs. Seuls les Checkers de Charlotte ont mieux fait avec 110 points. Toutefois, la saison du Crunch a pris fin abruptement en séries éliminatoires avec une défaite en première ronde face aux Monsters de Cleveland.

Cet été, Alex Barré-Boulet s’entraîne à Montréal au gymnase de Marc Lambert, le préparateur physique du Lightning. Quatre jours par semaine, le jeune athlète effectue les exercices programmés par Lambert.

Prochaine saison

Même s’il envisage la prochaine saison avec confiance, le jeune homme de 5 pieds 10 pouces et 172 livres ne se met pas de pression inutile: «Je ne me fais pas trop d’attentes. Je vais donner tout ce que j’ai au camp d’entraînement. Si on m’envoie à Syracuse, je vais y aller avec plaisir: c’est une belle ville où il y a de bons amateurs de hockey» lance-t-il.

Au début de septembre, il participera donc au camp des recrues puis au camp régulier du Lightning. Évidemment, il aimerait jouer une première partie dans la Ligue nationale avec Tampa Bay. Et pourquoi pas contre les Blues de Saint-Louis et son grand ami Samuel Blais. Deux Magnymontois sur la même patinoire de la LNH, un rêve inimaginable qui pourrait bien devenir réalité!

Boot Camp

Les deux comparses vont jouer au Boot Camp 2019 qui aura lieu les 9 et 10 août au PEPS de l’Université Laval au profit de bonnes oeuvres: «Samuel et moi, nous avons accepté de participer, mais à condition de jouer ensemble» explique Alex avec le sourire aux lèvres.

Le 31 juillet

Ne vous demandez pas ce que fera Alex Barré-Boulet le 31 juillet. Il sera avec son ami Samuel Blais qui apportera la coupe Stanley à Montmagny.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de