Appareil électronique portatif : 1900 constats d’infraction

Journal L'Oie Blanche
Appareil électronique portatif : 1900 constats d’infraction
Pourquoi risquer sa vie en étant distrait?

En plus de diffuser des messages de prévention sur les réseaux sociaux par l’entremise de divers médias, des services policiers ont réalisé plus de 2 500 opérations et délivré plus de 1 900 constats d’infraction pour l’utilisation d’un appareil électronique portatif ou d’un écran d’affichage au volant dans la cadre d’une campagne de sensibilisation, tenue au Québec entre le 10 et le 16 septembre dernier.

Les services de police du Québec, en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) et Contrôle routier Québec (CRQ), se sont unis afin de conscientiser les conducteurs aux dangers liés à la distraction au volant.

Il faut rappeler que l’utilisation d’un appareil électronique portatif ou d’un écran d’affichage au volant réduit considérablement l’attention et la concentration du conducteur, ce qui fait en sorte d’augmenter les risques d’être impliqué dans une collision. La distraction au volant augmente aussi grandement les risques de commettre d’autres infractions au Code de la sécurité routière, car le conducteur quitte alors la route des yeux.

La police rappelle que les opérations qui ciblent l’utilisation de ces appareils ont pour objectif d’abord de sensibiliser les usagers du réseau routier aux risques que représente la distraction au volant, ensuite leur faire comprendre d’adopter un comportement sécuritaire et responsable.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires