Le feu détruit une usine de copeaux de bois à Saint-Jean-Port-Joli

Photo de Michel Chassé
Par Michel Chassé
Le feu détruit une usine de copeaux de bois à Saint-Jean-Port-Joli

Les flammes ont détruit l’entrepôt de copeaux de bois de Rabotage L’Islet-Nord le lundi 25 mai dans le parc industriel André Rousseau de Saint-Jean-Port-Joli.

L’incendie serait imputable à la présence de métal (morceaux de clous ou de vis difficiles à détecter) dans les copeaux. Ces morceaux de métal peuvent causer des étincelles quand ils passent dans la soufflerie.

Les pompiers de l’endroit, qui ont reçu l’appel à 10h49, ont pu compter sur l’aide de leurs collègues de L’Islet, Saint-Aubert, Sainte-Louise et La Pocatière (caserne de Saint-Roch-des-Aulnaies). Quelque 40 pompiers ont participé à la lutte contre l’élément destructeur qui, porté par le vent, s’était propagé 1 000 pieds plus loin, dans un champ situé à l’est.

Même si l’intérieur de l’usine de rabotage n’a pas été endommagé, on estime les dégâts à quelque 200 000$.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Caroline Marchand Recent comment authors
  S’abonner  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Caroline Marchand
Guest

Oh là là. C’est une mauvaise nouvelle. Ils travaillent tellement fort! J’ai une pensée pour eux.