18 juillet 2024

Chantal Caron continue de s’illustrer sur la scène internationale

Après «Glace, crevasse et dérive» qui lui a valu plusieurs prix sur la scène mondiale, Chantal Caron récidive avec «Clémentine», son dernier court métrage qui vient de vient de gagner deux récompenses dans sa tournée des festivals internationaux. Chorégraphié et réalisé en 2019, «Clémentine» a reçu une mention d’honneur du jury du R.E.D. International Film Festival 2020 de Norvège. Cette vidéodanse de 7 minutes et 49 secondes a aussi raflé le prix de la Meilleure Cinématographie et suscité de nombreux commentaires élogieux lors de l’Experimental Dance and Music Film Festival qui se déroule chaque année à Toronto et Los Angeles. «Clémentine» a touché les festivaliers par sa texture, son traitement des éléments naturels et le dévouement de son interprète, Clémentine Schindler. «Un délice visuel», «Définitivement mémorable», «Une œuvre d'art magnifique et frappante» figuraient parmi les commentaires formulés. Le court métrage de Chantal Caron poursuit sa tournée internationale alors qu’il était présenté Festival Quartiers Danses de Montréal samedi dernier et qu’il le sera au Women Over 50 Film Festival du Royaume-Uni du 26 au 29 septembre. En 2019, Clémentine faisait partie de la sélection officielle du Cinédanse d’Ottawa et du San Francisco Dance Film Festival.

Projets Deux autres courts métrages de danse se trouvent actuellement dans l’incubateur de la chorégraphe Chantal Caron et de sa compagnie Fleuve | Espace Danse. Tourné en juillet 2019 avec douze interprètes réunis sur les berges du Saint-Laurent, «Prendre le Nord» devrait apparaître sur écran en 2021. L’équipe cherche présentement du financement pour produire «La Marée noire», un projet ambitieux tourné sur les glaces du fleuve en février 2020. Enfin, «Le Souffle de l’aube, Opus IV», tout premier spectacle de la compagnie depuis le confinement, s’est déroulé à Saint-Fabien de Rimouski lors du Festival Slam ton festival. Capsules Suivez la page Facebook Fleuve | Espace danse pour le dévoilement imminent de capsules cinématographiques de vidéodanses intitulées «Les Images cachées». Comme son nom l’indique, des images inédites issues de tournages réalisés en 2015 et en 2016 seront dévoilées à travers neuf capsules d’une durée d’une minute. Mme Caron a pu produire ces capsules grâce à une bourse du Conseil des Arts du Canada. Sur les 4 200 concurrents, le Conseil en retenait environ 400 et Fleuve | Espace danse faisait partie des récipiendaires.