20 juin 2024

Cinq arrestations pour capacités affaiblies sur le territoire

Le 15 janvier, vers 3h, les policiers ont procédé à l’arrestation d’un homme de 30 ans, résidant à Sainte-Anne-de-La-Pocatière, pour conduite avec les capacités affaiblies sur la rue Fortin à Saint-Jean-Port-Joli. L’homme a été transporté au poste de police où il a fourni un échantillon d’haleine dont l’alcoolémie dépassait le double de la limite permise par la loi. Son permis de conduire a été suspendu pour une durée de 90 jours, son véhicule saisit 30 jours et il a été libéré par citation à comparaître. Le 20 janvier, un véhicule est entré en collision avec un poteau sur la route Saint-François à Berthier-sur-Mer un peu avant 15h. Le conducteur, un homme de 46 ans de Rivière-du-Loup a été arrêté sur place, car il présentait des signes de capacités affaiblies par la médication ou la drogue.  Un agent évaluateur en reconnaissance de drogues a été demandé pour effectuer des tests. Le dossier sera soumis au directeur des poursuites criminelles et pénales pour évaluation. Pour l’instant, son permis de conduire a été suspendu pour 90 jours. Le 23 janvier, les policiers de Montmagny sont appelés pour une sortie de route au km 366 sur l’autoroute 20 Ouest à Berthier-sur-Mer.  Sur place, les agents procèdent à l’arrestation du conducteur de Causapscal, âgé de 51 ans, pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. D’abord transporté vers un centre hospitalier afin de vérifier son état de santé, le conducteur a été ensuite conduit au poste pour fournir un échantillon d’haleine qui a révélé un taux supérieur au double de la limite permise. Son permis a été suspendu 90 jours et son véhicule a été saisi comme bien infractionnel au profit de l’état étant donné les nombreux antécédents du conducteur en semblable matière. De plus, le conducteur était sous le coup d’une interdiction criminelle de conduite d’un véhicule moteur. Il fera aussi face à des accusations de voies de fait sur agent de la paix.  Il a été libéré par promesse de comparaitre. Le 28 janvier, vers 2h45, les agents ont procédé à l’arrestation d’un homme de 54 ans pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool sur la rue du Parc à Saint-Pamphile. L’homme, résident de Saint-Pamphile, a été conduit au poste de police où il a fourni un échantillon d’haleine présentant un taux d’alcoolémie près du double de la limite permise par la loi. Son véhicule a été remisé, son permis de conduire a été suspendu pour une durée de 90 jours et le conducteur été libéré par citation à comparaître. Le 29 janvier, vers 19h05, à la suite d’un appel pour une sortie de route sur la route des pionniers est à Cap-St-Ignace, un homme de 23 ans de L’Islet a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue. Il a été conduit au centre hospitalier de Montmagny ou des prélèvements sanguins ont été effectués pour déterminer son taux d’intoxication. Il a été libéré en attendant de connaitre les résultats et pourrait faire face à des accusations de conduite capacité affaiblie par la drogue. Source: Sûreté du Québec.