19 juin 2024

Noyée dans son véhicule : la Ville prend parole sur le décès tragique de la jeune notaire

Après la parution de différents articles concernant l’accident tragique survenue le 21 avril dernier dans la rivière du Sud, la Ville de Montmagny a décidé de se prononcer sur la situation. Les articles dénoncent, entre autres, le manque d’intervention qui aurait pu éviter le décès de la dame. Rappelons que cet incident a coûté la vie de Mme Josyane Tanguay-Pelletier de 36 ans. Voici en intégralité le communiqué envoyé aux médias : À la suite de la parution de différents articles et reportages au sujet du décès tragique de Mme Josyane Tanguay-Pelletier survenu le 21 avril dernier à Montmagny, la Ville de Montmagny tient à rappeler qu’elle est, et a toujours été, disposée à collaborer avec les autorités compétentes chargées d’établir les circonstances de l’accident et à leur fournir toutes les informations nécessaires afin de leur permettre de faire la lumière sur cet évènement, mais qu’aucun commentaire, ni entrevue ne seront exprimés publiquement pour éviter de nuire à l’enquête. « En mon nom ainsi qu’en celui des membres du conseil, je tiens à signifier une fois de plus à la famille et aux proches de Mme Josyane Tanguay-Pelletier que nous sommes de tout cœur avec eux. Nous leur offrons nos plus sincères condoléances. Cet évènement a ébranlé, et ébranle toujours nos citoyens et employés. Nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour répondre aux demandes des enquêteurs et, soyez assurés, que nous considérerons consciencieusement chacune des recommandations qui seront déposées dans le rapport du coroner », a exprimé M. Marc Laurin, maire de la Ville de Montmagny. La Ville tient également à mentionner qu’elle offre tout le support nécessaire aux membres de l’organisation qui sont touchés de près ou de loin par cet incident. Des ressources professionnelles sont accessibles pour ceux et celles qui vivent des difficultés. Cadre de référence en matière de sauvetage nautique La Ville de Montmagny ajoute qu’elle souhaite qu’un cadre de référence soit rapidement établi afin de mieux outiller les intervenants lors d’interventions nautiques. Elle est plus que favorable aux démarches entreprises en ce sens par le ministère de la Sécurité publique en regard des évènements impliquant des pompiers qui sont malheureusement décédés lors d’interventions en avril 2023 à Saint-Urbain et en octobre 2021 dans le secteur des rapides de Lachine. La Ville confirme sa volonté d’offrir une formation en sauvetage nautique conforme aux normes en matière de santé et de sécurité auprès des membres de l’équipe du Service de la sécurité incendie et de la sécurité civile et attend avec impatience ce cadre de référence pour élaborer la planification liée à cette formation de même qu’à la mise en place du service de sauvetage nautique.