13 juin 2024

Perte totale de la chaufferie, Les Serres du Canton souhaite rectifier les faits

Un incendie s’est déclenché dimanche dernier dans le bâtiment où se situe la chaufferie de l’entreprise Les Serres du Canton de Montmagny. Nancy Ouellet, propriétaire, tient à rectifier certaines informations qui se propagent présentement au sujet de l’événement. Tout d’abord, il est à spécifier que la bâtisse de la chaufferie est la seule installation qui a été touchée par le feu. Elle est malheureusement perte totale. Des analyses sont présentement en cours par des experts afin de trouver la source qui a provoqué l’incendie. Par la suite, Mme Ouellet assure que les végétaux vont bien. La saison pourra donc avoir lieu comme prévu. Quelques réparations seront toutefois nécessaires afin d’officialiser le début de saison. Un bilan des dommages sera réalisé à cet effet, mais ils ont tout de même tout leur inventaire de plantes de disponible. Les propriétaires ont pu se virer rapidement à d’autres solutions alternatives pour assurer la bonne température dans les serres. Prévu pour le 6 mai, l’entreprise familiale devra évaluer si l’ouverture officielle pourra avoir lieu au même moment que prévu ou si elle devra être retardée un peu, soit à la fin de semaine suivante. « Ça va dépendre à quel point on va avoir réussi à prendre soin de nos végétaux. Il y a des boutures qu’on va recevoir la semaine prochaine, alors il va peut-être y avoir un petit retard. On n’a pas encore décidé», indique Mme Ouellet. Tous les services seront offerts malgré tout dès le début de la saison. En ce qui a trait au bâtiment touché, cette dernière indique que grâce aux assurances, ils pourront le remettre à neuf au moment venu. L’important, c’est que ce ne soit que des dégâts matériels et qu’il n’y ait aucun blessé.

Une question de respect Après avoir lu et entendu des commentaires négatifs à l’égard de l’entreprise, Mme Ouellet indulge l’empathie et le respect de la population vis-à-vis la situation…et de rester discret. « Ce n’est pas un spectacle que les gens ont vu. C’est quand même une tragédie», rappelle-t-elle. La famille souhaiterait avoir un peu plus d’intimité afin de se relever de cette situation difficile. Malgré tout, elle assure que durant l’incendie, ils ont eu les bonnes ressources au bon moment et qu’ils ont eu un bon entourage pour les aider à travers cette épreuve. La famille et les amis ont été un atout jusqu’à présent.