21 juin 2024

Une peine de 43 mois de pénitencier

Frédéric Lefebvre, 35 ans, de Montréal, a été condamné à une peine globale de 43 mois de pénitencier pour avoir eu des relations sexuelles avec des partenaires en cachant le fait qu’il était porteur du VIH. Telle est la sentence rendue par le juge Jean Asselin le 4 juillet dernier au palais de justice de Montmagny. Les faits reprochés ont eu lieu entre le 29 juillet et le 31 octobre 2016 à Saint-Fabien-de-Panet, selon les informations révélées dans Le Journal de Québec. Lefebvre avait alors été accusé de deux chefs d'agression sexuelle grave. Il y a un an jour pour jour, la police avait procédé à son arrestation à son domicile à Montréal. L'homme a finalement reconnu sa culpabilité le 21 mars 2018. Déjà détenu, Lefebvre passera encore trois ans derrière les barreaux. De plus, son nom sera inscrit au registre des délinquants sexuels.