18 avril 2024

L’ITA opte pour la formation en ligne jusqu’au 24 septembre

À titre préventif, l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), campus de La Pocatière, a décidé de suspendre ses activités de formation en présentiel jusqu’au 24 septembre inclusivement. D’ici là, l’établissement dispensera sa formation entièrement en ligne à l’ensemble de sa clientèle étudiante. Cette décision découle d’informations transmises par la Santé publique à l’effet que certains étudiants auraient pu être exposés à la COVID-19 lors de rassemblements privés. La date de reprise des activités présentielles demeure conditionnelle à l’évolution de la situation. «L’ITA prend la situation très au sérieux et travaille en étroite collaboration avec le Cégep de La Pocatière et la Direction de la santé publique du CISSS du Bas-Saint-Laurent. Il va sans dire que l’Institut continuera à tout mettre en œuvre pour assurer la santé et la sécurité de sa communauté et appliquera les directives énoncées. Le présent événement démontre l’importance de respecter, en tant que citoyen les recommandations de santé publique vis-à-vis la COVID-19 et ce, en tout temps» explique M. Sylvain Gingras, directeur du campus de La Pocatière. L’Institut était bien préparé à faire face à une éventuelle situation de cette nature. En effet, l’ensemble des professeurs de l’ITA avaient déjà planifié une version alternative 100% en ligne des laboratoires prévus initialement en présentiel. Ainsi, grâce à la proactivité de l’ensemble du personnel, les activités de formation se poursuivront sans interruption. Afin de répondre aux interrogations et aux inquiétudes de sa communauté collégiale, l’ITA planifie une séance d’information en ligne destinée aux étudiants. Les détails leur seront communiqués prochainement par les canaux officiels de l’établissement. Si un étudiant ou un employé de l’Institut ressent des symptômes associés à la COVID-19 ou qu’il a été en contact étroit avec une personne déclarée positive, on lui demande de rester chez lui en isolement préventif. Il doit contacter dans les plus brefs délais la Santé publique au 1-877-644-4545 et suivre les directives qu’on lui donnera.