André-Carl Vachon reçoit le prix Philippe-Aubert-de-Gaspé

Photo de Michel Chassé
Par Michel Chassé
André-Carl Vachon reçoit le prix Philippe-Aubert-de-Gaspé
L’auteur André-Carl Vachon a reçu le 14e prix Philippe-Aubert-de-Gaspé et une bourse de 1 500$ des mains de M. Yves Hébert (à gauche), président d’honneur du Salon du livre de la Côte-du-Sud, et M. Jude Des Chênes, représentant du jury.

Auteur et conférencier sur l’histoire des Acadiens, André-Carl Vachon, originaire de Saint-Fabien-de-Panet, a reçu le prix littéraire Philippe-Aubert-de-Gaspé lors du 28e Salon du livre de la Côte-du-Sud qui se avait lieu les 9 et 10 novembre à la Vigie de Saint-Jean-Port-Joli.

M. Vachon a développé un intérêt pour l’Acadie grâce à son grand-père Louis Guillemette, dont la grand-mère, Arthémise Lejeune, était Acadienne. Cette dernière avait épousé Philias Guillemette de Saint-Just où le couple figurait parmi les pionniers du village. Au fil des ans, elle a souvent parlé de l’histoire de l’Acadie à son petit-fils, Louis Guillemette, qui l’a racontée à son tour à son propre descendant, André-Carl.

L’intérêt de M. Vachon ne s’est jamais démenti puisqu’il a déjà écrit sept volumes sur l’Acadie, incluant «Les Acadiens déportés qui acceptèrent l’offre de Murray» dont la préface a été rédigée par Bernard Landry, ancien premier ministre du Québec. Cette publication lui a valu la Bourse de création des Écrivains francophones d’Amérique, le Prix Percy-W. Foy 2016, le Prix France-Acadie 2018 et le Prix Robert-Prévost 2018.

L’auteur André-Carl Vachon a présenté son dernier livre, «Histoire de l’Acadie de la fondation aux déportations, tome 2 (1710-1763)» lors du Salon du livre.

Il a aussi écrit «Une petite Cadie en Martinique», un essai pour lequel il a reçu la Médaille de Morne-Rouge 2017 et le Prix Robert-Prévost 2018.

En 2018, il a publié «Histoire de l’Acadie de la fondation aux déportations, tome 1 (1603-1710)». Et en 2019, il a continué avec «Histoire de l’Acadie de la fondation aux déportations, tome 2 (1710-1763)», le bouquin qu’il a présenté au Salon du livre. En juin prochain, il lancera un autre livre sur les réfugiés acadiens (1755-1763), dont plusieurs s’établirent dans la région.

M. Vachon réside aujourd’hui à Montréal où il enseigne l’éthique et la culture religieuse aux adolescents et l’histoire aux adultes. Détenteur d’un baccalauréat en Pédagogie, en Sciences religieuses et en Théologie de l’Université de Montréal et d’un certificat en enseignement de l’histoire de l’UQÀM, il possède également une maîtrise en histoire acadienne l’UQTR, preuve que son intérêt pour l’Acadie demeure toujours aussi fort.

Dictée

Concoctée par Jude Des Chênes, la Dictée du salon, intilulée «Toute vérité n’est pas bonne à dire», a attirée plus de 20 participants. Chez les juniors, Océane Gauthier, de Saint-Onésime, a gagné le 1er prix (100$), suivie de Ofely Martinez Latendresse (50$), de La Pocatière et Kim PLourde (25$), aussi de La Pocatière.

Chez les adultes, Michèle Moreau (100$), de Sainte-Louise, a terminé en première place, devant Nicole Lachance (50$) et Margot Cyr (25$) de La Pocatière.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de