Annonce d’un changement majeur à la SDÉ

Photo de Marie-Eve Picard
Par Marie-Eve Picard
Annonce d’un changement majeur à la SDÉ
Assemblée du Conseil de ville - 24 février 2020.

Une quinzaine de personnes étaient présentes lors de l’assemblée ordinaire non télévisée du conseil de ville, le lundi 24 février. La séance s’est déroulée à bon rythme alors que quelques points ont retenu l’attention du public, notamment le dernier, sur l’avenir de la Société de développement économique de Montmagny (SDÉM), qui avait été ajouté à la dernière minute puisqu’il ne figurait pas sur l’ordre du jour imprimé pour le public.

Changement majeur à la SDÉM

Dans cette résolution, l’administration du maire Rémy Langevin annonçait la fin du présent comité administratif de la SDÉM en retirant aux administrateurs leur mandat actuel. En effet, une réorganisation devait leur être officiellement annoncée le mardi matin.

Présente dans la salle, la citoyenne Krystel Mondor a profité de la période de questions pour tenter d’avoir des précisions sur cette dernière annonce. Le maire Rémy Langevin a aussitôt dirigé la question vers le conseiller et pro-maire Marc Langlois qui a rétorqué: « Vous comprendrez que les administrateurs de la SDÉM ne sont pas encore au courant. On les rencontre demain matin et un communiqué de presse sera émis.  Ensuite on sera en mesure de répondre à toutes les questions. Mme Mondor a renchéri : « Si je comprends bien, ce n’est pas dans la suite du fonctionnement avec Communications régionales Montmagny, la MRC et la Ville? » Sans vouloir donner d’autres commentaires, M. Langlois a simplement noté que la situation actuelle n’était pas reliée du tout.

Abandon du projet d’anneau de glace

Jean-François Boulet a ensuite interrogé le maire au sujet du projet d’anneau de glace: » De ce que je comprends, vous abandonnez le projet du sentier réfrigéré? » M. Langevin a expliqué: » Nous avions évalué le coût à environ 1M $. Après l’étude de faisabilité, les chiffres qui  ont été déposés étaient de beaucoup supérieurs à ce qu’on avait envisagé et on n’était pas prêts à aller de l’avant avec un montant aussi élevé. »  Le citoyen a ensuite demandé de quel ordre était ce moment. » Ça n’a pas beaucoup d’importance, parce qu’on ne l’a pas fait faire au complet. Si je vous dis un chiffre, il ne sera pas exact. Mais on nous a fait entrevoir un montant vraiment supérieur à ce qu’on prévoyait payer, même dans les deux options qui nous ont été présentées. » a conclu le maire.

Employés municipaux

M. Boulet a ensuite abordé le point quant à l’engagement au poste syndiqué col blanc » Préposé au soutien informatique ». » Combien y a-t-il d’employés municipaux ici à Montmagny? »  Le maire a confirmé qu’autour de 80 personnes étaient présentement à l’embauche et a souligné que la Ville était le plus grand employeur d’étudiants durant la période estivale, soit environ 60 saisonniers.

Krystel Mondor s’est ensuite informée à savoir  s’il s’agissait d’un nouveau poste. » C’est un poste qui avait été créé à partir d’heures qu’on avait récupérées au niveau des travaux publics et de contrats qu’on donnait à l’externe. On a envisagé de récupérer ces sous pour engager un préposé pour aider notre technicien. Avec toute l’informatique maintenant à la bibliothèque et les autres services, on veut que notre technicien serve à développer et non à brancher des fils. »

M. Langevin a rappelé qu’à son arrivée en poste, le conseil d’administration s’était donné la mission de garder la même masse salariale pour les quatre prochaines années, en se laissant la latitude nécessaire afin de jongler avec certains emplois pour répondre aux besoins variables. Ce poste aurait été mis à l’essai pendant un an et sa pertinence aurait été prouvée. « On a donc décidé de garder cette personne et lui donner le statut de permanent. » -R.L.

Accès au Registre 1231

Roger Boulet a tenu à revenir sur la demande déposée par le Journal L’Oie Blanche concernant l’accès au Registre de signatures numéro 1231, qui était ouvert en même temps que celui du Centre des migrations: » La demande va-t-elle être refusée? » La greffière Karine Simard a rétorqué: » La réponse va être donnée dans les délais prévus. » Le citoyen a alors souligné qu’il sera nécessaire d’aller aux Affaires municipales si un retour n’est pas fait dans les 20 jours suivant la demande. La greffière a assuré que le Journal aurait sa réponse d’ici là.

 

Enfin, mentionnons qu’au nom du conseil municipal, le conseiller Jessy Croteau a profité de la séance pour féliciter l’équipe pee-wee BB des Alliés de Montmagny à la suite de leur belle et grande victoire à la 61e édition du Tournoi international pee-wee à de Québec.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de