Difficile d’obtenir de l’information aux séances publiques

Photo de Marie-Eve Picard
Par Marie-Eve Picard
Difficile d’obtenir de l’information aux séances publiques

Zone rouge en période de pandémie oblige, il est toujours impossible d’assister physiquement aux séances publiques du conseil de ville de Montmagny. Cependant, s’étant récemment dotée d’équipements audiovisuels, la transmission télévisuelle de l’assemblée relève désormais de l’administration municipale.

La captation des images subit un traitement au montage vidéo avant d’être rendue publique deux jours plus tard, sur les chaînes de télévision locales ainsi que sur YouTube. Au moment d’écrire ces lignes, plusieurs citoyens avaient constaté avec étonnement qu’il faut une bonne recherche pour réussir à trouver la séance désirée, à partir du site web de la municipalité. Ils ont dû se rendre directement sur YouTube, trouver la chaîne de la Ville de Montmagny et chercher les bons mots clés pour enfin accéder à la vidéo.

Le journal a questionné l’administration sur l’éventualité de diffuser les séances en direct, par l’entremise de Facebook, comme cette pratique fut adoptée en début de pandémie. Le directeur général Félix Michaud écarte toutefois cette possibilité:  « Ce n’est pas dans les orientations d’opter pour le direct ».

Concernant la possibilité d’ajouter une période de questions en direct lors de l’assemblée, Isabelle Normand, de Communications Montmagny, a rétorqué que la façon de questionner le maire doit se faire en remplissant au préalable un questionnaire sur le site web (au moins six heures avant la séance de conseil): « Le maire répond lors de la séance et on s’assure ensuite de faire un suivi auprès du citoyen qui a posé une question ».

Questions d’un citoyen

Deux questions sont parvenues aux membres à la dernière assemblée de conseil, soit de la part d’un citoyen de Montmagny, Jean-François Boulet: Pouvez-vous nous dire le montant de l’ensemble des dépenses engagées à ce jour par la Municipalité concernant le projet du Centre des migrations et du montant envisagé des dépenses avant que ne débutent les travaux, incluant notamment les estimés, les études de marché, les plans et devis et les frais d’engagement des consultants en communications pour le sondage? Le maire suppléant a laissé la parole à la greffière, Me Karine Simard. « Le dossier va être traité en fonction de la loi sur l’accès à l’information pour vous donner certaines précisions au niveau de votre question. Nous entrerons en contact avec vous cette semaine par courriel… »

Une seconde question de M. Boulet a révélé:  J’ai cru comprendre qu’une nouvelle convention collective avait été signée avec les employés municipaux. Quel pourcentage d’augmentation de salaire a été octroyé pour chacune des années de cette convention collective? Félix Michaud a été interpellé pour répondre à cette question: « Aucune convention collective n’a été signée à ce jour. On a actuellement trois unités d’accréditation en cours de négociation (les pompiers à temps partiel, les employés cols blancs, les employés cols bleus), les pourparlers vont bon train. Également, les personnes cadres sont en négociation pour leurs conditions de travail. »

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Guy
Guy
15 jours

Cela a toujours été difficile