Face aux Dragons élargit la clientèle admissible au concours

Photo de Diane Gendron
Par Diane Gendron
Face aux Dragons élargit la clientèle admissible au concours
De gauche à droite sur la photo, les Dragons et les organisatrices du concours: André Dufresne, Christine Talbot, Bryan Paris, la présidente d’honneur Lili Nadeau, Isabelle Bélanger, Nathalie Dubé, Mélanie Moreau et Élisabeth Caron.

À sa 5e année d’existence, le concours entrepreneurial Face aux Dragons introduit quelques nouveautés dans ses critères d’admission, dont l’extension d’âge des participants.

Désormais, le concours s’ouvre aussi à la brochette des 16 à 35 ans non inscrits à l’école, ont annoncé les responsables en conférence de presse le 7 novembre dernier à Montmagny. Face aux Dragons devient donc accessible aux jeunes de 5 à 35 ans. Les organisatrices de l’activité, Mélanie Moreau et Christine Talbot, des Carrefours jeunesse-emploi de Montmagny et de L’Islet estiment important de couvrir l’ensemble de la clientèle vu que ce concours se veut un levier pour stimuler l’entreprenariat jeunesse. Les personnes intéressées ont jusqu’au 31 janvier 2020 pour faire parvenir leur projet.

10 000$ en bourses

Le concours offrira 10 000$ en bourses, soit 6000$ qui seront remis en mars, plus quatre Flammes de 1000$ chacune qui seront attribuées en mai lors de la première foire commerciale et entrepreneuriale appelée L’Antre des Dragons. Les deux MRC ainsi que Sun Life et Rousseau Métal financent chacune une flamme.

Présidente d’honneur

Lili Nadeau, conseillère en sécurité financière chez Sun Life, a accepté la présidence d’honneur de l’activité. Elle a d’ailleurs présenté les entrepreneurs Dragons, également partenaires financiers, qui évalueront les projets avec elle. Il s’agit d’André Dufresne directeur d’usine chez Teknion à Montmagny, Isabelle Bélanger copropriétaire de Transport Gybélic de Saint-Jean-Port-Joli, Bruno Fournier directeur chez Desjardins Entreprises Côte-du-Sud, Véronique Gagnon vice-présidente de Transport Saint-Pamphile, Bryan Paris vice-président aux ventes chez Paber Aluminium de Cap-Saint-Ignace, Élisabeth Caron, directrice générale de l’entreprise adaptée Formaca à Montmagny et Nathalie Dubé, notaire chez Mallette à Montmagny.

Des Dragons motivés

Les Dragons se disent heureux de participer à ce concours qui permet de semer la graine entrepreneuriale en donnant l’envie à des jeunes d’embarquer. «C’est l’occasion à quelque part de donner au suivant» affirme Byran Paris. Pour sa part, André Dufresne, pense que souvent l’enseignant joue le rôle de bougie d’allumage. C’est pourquoi, la présidente d’honneur invite les professeurs et les directions des écoles du territoire à s’impliquer et à encourager les étudiants à participer au concours.

L’an dernier, 18 projets ont été présentés totalisant plus de 150 participants. On espère bien en avoir autant sinon plus cette année.

Notons en terminant que ce concours est rendu possible grâce aux contributions des organisations et entreprises suivantes: Camp Trois-Saumons, Laprise, K-Trail, Les Arts de la scène de Montmagny, Les Galeries Montmagny, le Centre d’aide aux entreprises de Montmagny-L’Islet et le bureau du député fédéral Bernard Généreux.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de