Festival de L’Oie Blanche: une 48e édition plus que positive

Photo de Kassandra Blouin
Par Kassandra Blouin
Festival de L’Oie Blanche: une 48e édition plus que positive
Le comité organisateur du Festival de L'Oie Blanche.

Le Festival de L’Oie Blanche a conclu sa 48e édition la semaine dernière avec de belles réalisations. Le Journal a profité de la rencontre des bénévoles, une semaine plus tard, pour rencontrer le président et tracer un bilan sur les festivités qui se ont été tenues entre le 10 et le 14 octobre dernier.

« Je n’ai pas de mots pour décrire cette 48e édition. Les gens ont participé et quand je dis les gens, ce ne sont pas seulement les Magnymontois… C’est vraiment tout Chaudière-Appalaches. J’ai vu du monde de partout se joindre à nous », avance le président Maxime Dionne, sans mot devant le succès du Festival.

Cet automne, l’organisation a fait un test en planifiant les festivités sur plusieurs semaines et cette décision semble avoir fonctionné à merveille. La parade qui a eu lieu la fin de semaine avant le week-end du festival a permis l’enregistrement de 121 inscriptions.

Points forts

« Les points de la programmation ayant attiré le plus de gens demeurent la vente et la dégustation de produits à l’oie ainsi que l’aspect familial », souligne le président. Il note aussi une amélioration en regard aux spectacles: « Chaque soir amenait plus de gens. Il y aura toujours un volet spectacle à notre programmation puisque c’est ce que les gens aiment ».

Le président promet aussi un nouveau plan pour la 49e édition en 2020. Une annonce sera faite cet hiver concernant les nouveaux projets du Festival. À surveiller!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de