La Maison Laurent Normand inaugure son complexe funéraire

Photo de Diane Gendron
Par Diane Gendron
La Maison Laurent Normand inaugure son complexe funéraire
Le propriétaire, Jean Normand, à l’entrée de la nouvelle salle commémorative.

La Maison Laurent Normand vient de franchir une nouvelle étape de son développement avec l’inauguration de son tout nouveau complexe funéraire, le 28 février dernier à Montmagny. Près d’une centaine de personnes ont assisté à l’événement.

Issu de la 4e génération de la famille à œuvrer dans ce domaine, Jean Normand, le propriétaire de l’entreprise, entouré de son équipe, de ses proches et de nombreux invités, se faisait une joie d’accueillir les gens dans cet endroit qui offrira désormais tous les services sous un même toit.

Réalisé au coût de 1,2M$, le projet d’agrandissement a ajouté 7 500 pieds carrés à l’édifice, ce qui a permis de doter le complexe funéraire d’une salle commémorative pour des cérémonies religieuses (de toutes confessions) ou des cérémonies laïques, selon la volonté des familles endeuillées. La nouvelle aile de l’édifice abrite également une salle de réception, divisible en deux espaces, d’une capacité totale de 120 places, précise M. Normand.

Columbarium

Une salle de montre ainsi qu’un columbarium, accessible par carte magnétique complètent les installations. «Aujourd’hui, près de 75% des familles optent pour la crémation» note Jean Normand. La salle où se trouve le columbarium dispose d’un potentiel de développement pouvant atteindre quelque 900 niches à terme, mentionne le propriétaire. Les travaux ont aussi permis de revoir l’accès au laboratoire. De plus, le complexe est facilement accessible aux personnes à mobilité réduite.

La famille Normand dans l’espace qui unit l’ancienne à la nouvelle partie du complexe. À l’avant, Pierre et Jean Normand, à l’arrière: Josée et Isabelle Normand ainsi que Brigitte Tondreau, respectivement sœurs et conjointe du propriétaire.

L’amour du métier

L’arrière grand-père de Jean Normand a démarré son entreprise en 1902 à Montmagny. Puis, Laurent a pris la relève transmettant son amour du métier à son fils, Pierre, qui l’a communiquée à Jean. C’est dire la passion qui anime cette famille. Chacun a imprimé sa marque en amenant l’entreprise à un autre niveau de son développement.

«L’empathie naturelle envers les familles en deuil s’est transmise à travers quatre générations. C’est rare quatre générations d’entreprises opérant toujours dans le même domaine» raconte Isabelle, la sœur du propriétaire actuel, qui connaît bien le sujet puisqu’elle travaille dans le développement économique.

Rappelons, en terminant, que les travaux ont été rendus possibles à la suite de l’acquisition d’une résidence adjacente qui a été démolie pour faire place à l’agrandissement. Le projet incluait aussi la remise au goût du jour du jour de la portion existante du bâtiment comprenant les salles d’exposition et les salles familiales.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de