La Place publique de Saint-Aubert s’enrichit d’un cadran solaire

Photo de Michel Chassé
Par Michel Chassé
La Place publique de Saint-Aubert s’enrichit d’un cadran solaire
De gauche à droite, MM. Ghislain Deschênes, maire de Saint-Aubert, René Pelletier, propriétaire de la Fonderie Pelletier, André Robichaud, ex-président de la Corporation de développement communautaire de Saint-Aubert, et Raymond Picard, l’actuel président de l’organisme, entourent le cadran solaire qui orne désormais la Place publique.

M. René Pelletier, propriétaire de la Fonderie Pelletier, a fait don d’un cadran solaire, véritable œuvre d’art, à la Municipalité de Saint-Aubert pour bonifier la Place publique aménagée en 2016 au coin des rues Principale et de l’Église.

M. Pelletier rêvait depuis longtemps de fabriquer un cadran solaire qui donne l’heure à partir de la position du soleil. Pendant les nombreuses heures de travail consacrées à son projet, il a pu compter sur le soutien de M. Jasmin Gauthier, président de la commission des cadrans solaires du Québec, pour la conception technique, l’installation et la mise en fonction du cadran.

Place publique

Aménagée en partenariat avec la Corporation de développement communautaire de Saint-Aubert, la Place publique est devenue un lieu de rencontre: «L’aménagement de la Place Publique a grandement contribué à l’obtention du 4e fleuron lors de la classification de 2017, en plus d’améliorer les services à la population» affirme M. Ghislain Deschênes, le maire de l’endroit. La même année, Saint-Aubert avait obtenu le prix «Coup de cœur» pour la plus belle progression dans la grille de classification des Fleurons du Québec, catégorie moins de 5 000 habitants.

Le cadran solaire réalisé par M. René Pelletier.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires