Le candidat du Bloc veut une circonscription éco-responsable

Photo de Diane Gendron
Par Diane Gendron
Le candidat du Bloc veut une circonscription éco-responsable
Louis Gagnon, candidat du Bloc Québécois.

Et si l’environnement devenait un atout pour l’économie de la région? Voilà, la réflexion du candidat du Bloc Québécois, Louis Gagnon, qui démarre sa campagne en proposant des solutions environnementales pour la région, non pas comme un fardeau, mais bien comme moteur économique.

Selon lui, l’argent qu’on envoie au fédéral pourrait servir à des projets à long terme tels que: la plantation d’arbres, la maximisation de la biométhanisation, la dénonciation du plastique à usage unique, l’électrification des transports, l’innovation et la technologie, le tourisme vert, et tellement d’autres encore.

«Tous les paliers de gouvernement doivent s’attaquer au changement climatique et le fédéral ne fait pas exception. On va tirer les bonnes ficelles pour faire croître notre région avec une vision à long terme au niveau du développement durable, même si on sait que le Canada est un état pétrolier», ajoute le professeur de Rivière-du-Loup.

Pour faire écho à ses intentions, le candidat du Bloc annonce qu’il évitera les dépliants papiers pendant la campagne. «Nous allons donner aux électeurs une alternative écologique dont nous vous réservons la surprise» mentionne M. Gagnon. Une façon aussi d’envoyer une flèche au député sortant Bernard Généreux qui préfère le papier pour communiquer avec ses électeurs.

Notons, en terminant, que Louis Gagnon lancera officiellement sa campagne le 13 septembre à Rivière-du-Loup. (D.G.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de